La Côte d'Ivoire humiliée, violée
Eli d'Ashdod