Les chemins de Katmandou et le Monde du silence

Les chemins de Katmandou et le Monde du silence

30 avril 2015 2 Par Eli
Bakhtapur au Népal 30 Avril 2015 après le séisme Photo Nicolas Afsouri AFP

Bakhtapur au Népal 30 Avril 2015 après le séisme
Photo Nicolas Afsouri AFP

Daniel Gal ancien Ambassadeur d'Israël au Canada

Daniel Gal ancien Ambassadeur d’Israël au Canada

De Daniel Gal

Comme vous tous et vous toutes j’ai vibre d’ émotion, de joie et de bonheur en voyant les 260 membres de notre mission de sauvetage, embarquer pour le Népal tous revêtant l’uniforme de notre armée à qui nous devons tant.

Comme vous j’ai pensé en les voyant embarquer presque cent tonnes de matériel médical, de médicaments et entre autre un hôpital de campagne que c’était cela surtout le vrai visage de notre pays, prêt à secourir, sauver des vies humaines et apporter un bien être certain et un secours à tous ces malheureux sinistrés accablés par ce fléau terrible de la nature

Certains d’entre nous se préoccupent, pourquoi certains médias internationaux passent presque sous silence cette importante participation d’Israël a cet élan admirable de solidarité?

Ne vous préoccupez pas de cela. les népalais le savent parfaitement, le gouvernement népalais le sait et les gens de bonne volonté encore nombreux dans notre monde le sauront.

Vous connaissez tous notre message talmudique: qui sauve une vie humaine c’est comme s’il avait sauvé l’humanité toute entière.

En ce moment où nous sommes entièrement pleins d’admiration et reconnaissants envers notre importante équipe de sauvetage qui rehausse dignement et humblement le nom d’Israël, nous ne devons pas oublier aussi les émissaires Loubavitch qui sont aussi sur la brèche. Chez eux aussi, nombreux sont ceux qui ont trouvé réconfort et assistance dès le premier instant du séisme.

Ceux qui prévoyaient parmi les dirigeants de notre peuple qui ont restauré notre souveraineté sur la terre de nos ancêtres que nous serions un phare parmi les nations, et bien, leurs rêves ont été exaucés.

AM ISRAËL HAÏ

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Le monde du silence

Mon ami Claude Sitbon dans un message , un mur mur, sur FaceBook attire mon attention sur un statut qu’il a publié se référant a un article paru sur le quotidien Libération. Dans cet article se basant sur une dépêche de l’A.F.P, ce journal établit un inventaire complet de l’assistance humanitaire apportée par la communauté mondiale au Népal

Tous les pays y figurent sauf un. Bien sur, vous avez deviné. C’est Israël.

Claude Sitbon ajoute qu’il faut lire et relire pour le croire.

Ce a quoi j’ai répondu que il faut se rendre a l’évidence que certains silences sont éloquents et bruyants.

Je ne voudrais pas me lancer dans des spéculations géo-politiques ou diplomatiques sur l’interprétation de cette omission de notre pays, bien que depuis que je jouis de ma retraite j’essaye de ne plus être conforme a la boutade de Bernard Shaw qui prétendait qu’un parfait diplomate c’est celui qui sait se taire en plusieurs langues.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Daniel Gal pour http://eli-d-ashdod.com/

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/