Le racisme et le sport

1936.

Lors des Jeux olympiques de 1936, Tous les sportifs de couleur avaient eus le droit de se rendre en Allemagne où le racisme était de rigueur.

Hitler furieux de voir un athlète noir vainqueur, quitta la tribune avec tous ses adjoints pour éviter de lui serrer la main.

Jesse Owens médaille d’or saluant normalement la tribune d’honneur vide, les autres effectuant le salut nazi.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

2018.

En 2018, les choses ont évoluées, l’Europe gangrenée par des dizaines de millions de musulmans in-assimilés accepte l’inacceptable, elle déclare d’une part que le boycott est illégal, mais ne fait rien pour interdire B.D.S. allant jusqu’à étiqueter des produits israéliens d’une manière différentiée.

La détérioration constante est telle, qu’une écolière de 7 ans championne européenne d’échecs se voit interdire d’entrer en Tunisie au prétexte qu’elle est israélienne.

La Fédération d’échecs ne l’a pas entendu de cette oreille, elle a menacé la Tunisie de l’empêcher d’accueillir les championnats du Monde,

Dernièrement, Un homme remarquable qui mérite le titre de « Juste parmi les Nations, » le Président de la Fédération Internationale de Judo, Marius Vizer, a décidé d’annuler les compétitions en Tunisie et aux E.A.U en raison de leur discrimination  anti-israélienne.

De tels pays doivent être mis au ban de l’humanité. Qu’en pense la France « ex pays des lumières et des droits de l’homme? »

Stanley Goldfoot Créateur du Times of Israël

Stanley Goldfoot créateur "the Times of Israel"
Stanley Goldfoot créateur « the Times of Israel »

Le 24 Novembre 2006, à l’âge de 92 ans, un homme du nom de Stanley Goldfoot est décédé.

Sa famille et ses amis ont évoqué son souvenir ils ont parlé de son amour et de sa dévotion à l’égard d’Israël et du peuple juif.

Stanley Goldfoot est né à Johannesburg, Afrique du Sud. Après avoir entendu un discours sur la vision sioniste de Zeev Jabotinsky, il rejoignit  la Palestine dans un Kibboutz de l’Hashomer Hatzair.

A la renaissance de l’Etat juif d’Israël, il a réalisé son objectif principal, établir un journal anglais sioniste, « The Times of Israel. »

Dans le premier numéro de « The Times of Israël», Stanley Goldfoot a écrit sa célèbre et controversée « Lettre au Monde de Jérusalem », qui a causé tout un émoi. L’article est toujours pertinent et, je le partage avec vous.

Une lettre au Monde de Jérusalem

Eliezer Ben Yisrael (Stanley Goldfoot)

Je ne suis suis pas un extraterrestre venu d’une autre planète, comme vous semblez le croire. Je suis un habitant de Jérusalem, comme vous, un homme de chair et de sang.

Je suis un citoyen de ma ville, Je fais partie du peuple Juif. Je parle sans retenue aucune. Parce que je ne suis pas un diplomate, je ne mâcherai pas mes mots. Je ne dois pas vous plaire ou même vous convaincre. Je ne vous dois rien.

Vous n’avez pas construit cette ville, vous n’y vivez pas, vous ne l’avez pas défendue lorsqu’ils sont venus pour la détruire. Et nous serons damnés si nous vous laissons faire selon votre désir.

Jérusalem existait avant New York. Alors que Berlin, Moscou, Londres et Paris étaient des forêts putrides et des marais, il y avait une communauté juive prospère ici. Ce peuple a donné au monde quelque chose,  un code moral donné par D…, que vous avez rejeté comme l’ensemble des nations depuis que vous avez vous-même établi – un code moral humain.

Ici marchaient les prophètes, leurs mots de brillaient comme des éclairs. Voici un peuple qui ne voulait rien de plus qu’être solitaire, Ce peuple s’est battu contre des hordes de païens conquérants, qui l’ont agressé, ses défenseurs sont morts sur les remparts, ils se sont jeté dans les flammes de la combustion du Temple plutôt que se rendre, et, quand finalement submergés par plus nombreux qu’eux, et emmenés en captivité, ils juraient que, « si je t’oublie Jérusalem, que ma main droite m’oublie, que ma langue s’attache à mon palais » (Voir psaumes 137)

Pendant deux millénaires remplis de douleur, alors que nous étions vos hôtes indésirables, nous avons prié tous les jours pour revenir à cette ville.

Trois fois par jour, nous avons supplié le Tout-Puissant: « Soit miséricordieux, rassemble-nous des quatre coins du monde, ramène nous à notre terre, fais nous revenir à Jérusalem, ta ville, souviens toi de ta promesse. »

A  chaque Yom Kippour et Pessa’h, nous avons ardemment formulé l’espoir que l’année prochaine nous serions nous de retour à Jérusalem.

Vos inquisitions, les pogroms, les expulsions, les ghettos dans lesquels vous nous avez enfermés, vos baptêmes forcés, vos systèmes de quotas coincés, votre anti-sémitisme déguisé, et l’indicible horreur finale, l’holocauste (et pire encore, votre désintérêt terrifiant) – tout ceci ne nous a pas brisé. Ça a sapé le peu de force morale que vous possédiez encore, mais nous a forgé dans l’acier.

Pensez-vous que vous pouvez nous briser maintenant, après tout ce que nous avons vécu?

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Croyez-vous vraiment que, après Dachau et Auschwitz, nous sommes effrayés par vos menaces de blocus et de sanctions?

Nous avons été en enfer et vous nous avez tourné le dos – ce fut l’enfer de votre décision. Que pourriez-vous éventuellement avoir dans votre arsenal qui pourrait nous faire peur?

Je l’ai regardé cette ville bombardée à deux reprises par les nations qui se disent civilisées. En 1948, vous êtes restés apathiques alors que je voyais des femmes et des enfants réduits en miettes, après nous avons consenti à votre demande d’internationaliser la ville.

C’était une combinaison mortelle, ceux qui ont fait ce travail sont les officiers britanniques, les canonniers arabes, et les marchands de canons américains.

Et puis l’expulsion sauvage de la Vieille Ville – l’abattage volontaire, la destruction aveugle de chaque synagogue et école religieuse, la profanation de cimetières juifs, la vente par un gouvernement mortifère de pierres tombales afin de servir comme matériaux de construction, pour les poulaillers, les camps de l’armée, même les latrines.

Et vous n’avez jamais dit un mot.

Pas la moindre protestation lorsque les Jordaniens nous ont interdit l’accès au plus saint de nos lieux, le Mur Occidental, en violation des engagements qu’ils avaient pris après la guerre – une guerre qu’ils ont mené, par ailleurs, contre la décision de l’ONU.

Pas un murmure de votre part lorsque les légionnaires couverts de leurs casques à pointe, ouvraient le feu avec désinvolture sur nos citoyens, abrités derrière les murs. Vos cœurs ont saigné quand Berlin fut en état de siège. Vous avez précipitamment ouvert un pont aérien « pour aider les Berlinois encerclés. » Mais vous n’avez pas envoyé une once de nourriture quand les Juifs furent affamés dans Jérusalem assiégée.

 Vous tempêtiez contre le mur construit par les Allemands de l’Est qui coupa en deux la capitale allemande, mais on ne vous a pas entendus à propos de cet autre mur, celui qui a partagé le cœur de Jérusalem.
Et quand ça a recommencé  20 ans plus tard, lorsque les Arabes on déclenché sauvagement, le bombardement sans provocation de la ville sainte une nouvelle fois, lequel d’entre a fait quoique ce soit?
La seule fois où vous vous êtes réveillés ce fut quand la ville fut enfin réunifiée. Vous agitiez vos mains et parliez avec hauteur de «justice» et de la nécessité de se comporter d’une manière « chrétienne, » de tendre l’autre joue.
La vérité – et vous le savez au fond de vous même, c’est que vous préférez voir la ville détruite plutôt qu’être sous souveraineté des Juifs. Peu importe comment vous l’exprimez diplomatiquement, les préjugés séculaires suintent de chaque mot.
Si notre retour à Jérusalem a heurté votre théologie, peut-être vous feriez mieux de ré-examiner votre catéchisme.
Après ce que nous avons vécu, nous n’allons pas accueillir passivement votre idée tordue que nous devons souffrir une itinérance éternelle jusqu’à ce que nous acceptions votre sauveur.
Pour la première fois depuis l’année 67, la liberté religieuse la plus totale règne pour tous à Jérusalem.
Pour la première fois depuis que les Romains ont incendié le Temple, tout le monde a les mêmes droits (préféreriez-vous avoir des droits plus égaux pour certains que pour d’autres.)
Nous détestons l’épée – mais vous nous avez forcé à la dégainer.

Nous implorons la paix, mais nous ne reviendrons pas à l’armistice de 1948 comme vous aimeriez que nous le fassions pour vous être agréable.
Nous sommes à la maison. Ce mot est agréable à entendre pour une nation que vous avez voulu voir errer à la surface du globe.
Nous ne partirons pas.
Nous réalisons l’engagement pris par nos ancêtres:
Jérusalem est en cours de reconstruction.
« L’année prochaine» et l’année d’après, et après, et après, jusqu’à la fin des temps – « à Jérusalem »!
Stanley Goldfoot,
Editeur fondateur
The Times of Israel
Traduction d’Eli d’Ashdod.
Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

La Shoah décryptage

Claude Lanzmann
Claude Lanzmann

Selon Raul Hiberg Historien qui s’exprime dans le documentaire Shoah de Claude Lanzmann.

Parlant des nazis et du processus bureaucratique de destruction:

Ce fut une série d’étape en ordre logique, découlant de l’expérience passée.

Cela vaut tant pour les mesures administratives que pour l’arsenal psychologique et même pour la propagande.

Etonnement, peu fut inventé, jusqu’au jour bien sur ou li fallut aller au delà. Tout ce qui avait déjà été fait, et gazer ces gens, c’est à dire les anéantir en masse. Alors ces bureaucrates devinrent des inventeurs. Mais comme tous les fondateurs ils n’ont pas breveté leurs accomplissements, ils ont préféré l’obscurité.

Les nazis ont pris le contenu même de leurs lois qu’ils promulguèrent, par exemple:

  • L’exclusion des Juifs des charges publiques.
  • L’interdiction des mariages mixtes.
  • Celle d’employer des domestiques aryennes de moins de 45 ans.
  • Les décrets de marquage en particulier l’étoile jaune.
  • Le ghetto obligatoire.
  • La mise sous tutelle de tout testament de Juif rédigé en vue de d’exclure de l’héritage un Chrétien.

Un grand nombre de ces mesures avaient été façonnées au cours des temps pendant plus de mille ans par les autorités de l’Eglise, puis par les gouvernements séculiers qui marchèrent sur leurs traces, et l’expérience ainsi accumulée devint un réservoir où ils puisèrent en vérité à un point étonnant.

On peut comparer un grand nombre de lois et décrets allemands avec leurs répondants dans le passé, et établir d’absolus parallèles même dans le détail comme il en existe une mémoire qui se prolongerait d’elle même jusqu’aux années 1933-35-39, et au delà.

Ils ont très peu inventé, même pas le portrait du Juif qu’ils ont emprunté à des textes remontant au XVIe siècle. Ainsi même la propagande monde de l’imagination, de l’invention, même là ils furent à la traine de leurs prédécesseurs, de Martin Luther au XIXe siècle. Là encore ils n’inventèrent pas.

Ils inventèrent avec la Solution Finale. Ce fut leur grande invention, et c’est en quoi le processus entier fut différent de tout ce qui avait précédé. A cet égard, ce qui s’est produit lorsque la Solution Finale fut adoptée ou pour être précis lorsque la bureaucratie en fit sa chose, fut un tournant dans l’histoire. Même ici, je suggèrerais une progression logique qui vint à maturation dans ce qu’on pourrait appeler une culmination. Car dès les premiers temps, dès les IVe, Ve, VIe siècles, les missionnaires chrétiens avaient dit aux Juifs: « Vous ne pouvez plus vivre parmi nous comme Juifs. » Les chefs séculiers qui suivirent dès le Haut Moyen-Âge décidèrent alors: « Vous ne pouvez plus vivre parmi nous. » Enfin les nazis décrétèrent: « Vous ne pouvez plus vivre. »

Les 3 étapes furent:

  1. La conversion.
  2. La ghettoïsation, l’expulsion.
  3. La Solution territoriale, celle qui fut mise en œuvre dans les territoires sous contrôle allemand, excluant l’immigration. La Mort. La Solution Finale, et la Solution Finale est véritablement Finale, car les convertis peuvent toujours rester Juifs en secret. Les expulsés peuvent un jour revenir. Mais les morts ne réapparaîtront jamais.

S’agissant de la dernière phase, les nazis furent vraiment des pionniers, des inventeurs, c’était sans précédent et totalement neuf. C’était neuf et c’est la raison pour laquelle on ne peut trouver un seul document de ce plan spécifique, ni un « mémo » qui stipule noir sur blanc: « Désormais les Juifs seront tués. » Tout se déduit de formulations générales, le terme même de Solution Finale, totale, ou territoriale permet au bureaucrate d' »inférer » à partir de là. On ne peut lire un tel document. Même la lettre de Goering à Heydrich de 1941 qui le charge en 2 paragraphes de procéder à la Solution Finale, en examinant ce texte considérer que tout est élucidé, loin de là! C’était l’autorisation d’inventer, de commencer quelque chose qui ne pouvait pas jusqu’ici être mis en mots. C’est ainsi que je vois les choses. Et c’était vrai dans tous les domaines. A chaque phase de l’opération, il fallait inventer, certainement à ce point car chaque problème était sans précédent; non seulement comment tuer des Juifs, mais que faire de leurs biens, et comment empêcher le Monde de savoir? Cette multitude de problèmes. Tout était neuf.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Aujourd’hui, en France, malgré des lois punissant le négationnisme, des Faurisson, Hessel, Dieudonné, Soral, Dumas, Jean-Marie Le Pen, se permettent de mettre en doute l’horreur passée de l’anéantissement de 6 Millions de Juifs, un tiers de la population mondiale de cette communauté.

Des lois scélérates vident les prisons des multirécidivistes qui en profitent pour commettre des attentats: 

Je vous le rappelle si Amedy Coulibaly n’avait pas bénéficié de crédits de réduction de peine, il serait aujourd’hui toujours en prison et cinq personnes innocentes seraient en vie !

Et ce n’est pas le seul.

Savez-vous que Chérif Kouachi l’un des terroristes de Charlie Hebdo (12 victimes), Mehdi Nemmouche, le terroriste qui a tué 4 personnes au musée juif de Bruxelles, Mohamed Merah, le meurtrier des militaires du régiment de Montauban et des enfants de l’école juive de Toulouse (6 victimes) et enfin Amedy Coulibaly (5 victimes) sont tous des criminels multirécidivistes qui ont bénéficié pendant toute leur vie du laxisme et des failles béantes de notre justice pénale ?

Tous les 4 auraient dû être en prison au moment de leurs attentats !!!

Des négationnistes comme Tarik Ramadan sont reçus avec tous les égards par tous les Médias.

L’Europe entière se ligue contre Israël aux côtés de Barack Hussein Obama pour imposer à leur « Allié » des pourparlers avec un négationniste notoire (Abou Mazen, dont le Doctorat porte sur la négation de la Shoah).

A Lausanne, les 5+1 viennent de prendre des accords avec l’Iran dont la vision c’est: la disparition du Grand Satan et du Petit Satan, avec un plan en 2 directions:

  1. Le développement de la bombe nucléaire, et d’I.C.B.M  capable d’atteindre Paris et demain Washington.
  2. Propager le terrorisme islamiste Chiite en s’emparant du Moyen-Orient, aujourd’hui l’Iran règne sur 4 Capitales: Bagdad, Damas, Beyrouth, Aden. L’Iran renoue avec l’ancien Empire Perse.

Ces accords de Lausanne, prévoient la levée de sanctions économiques qui étranglent l’Iran, avec de l’argent, que pourra donc développer et à quelle cadence le plus grand Etat terroriste au Monde? Et pour être agréable à l’Iran, on considère aujourd’hui que le Hezbollah, et le Hamas, tous deux soutenus ne sont pas des entités terroristes, et qu’on doit aider la Syrie et la République Islamiste d’Iran à lutter contre l’Etat Islamiste Sunnite. En parallèle, Obama soutient l’action de l’Arabie, de l’Egypte et de la Jordanie au Yemen qui luttent contre les Houthis soutenus par l’Iran.

Et Obama tout fier de son œuvre vient parader devant toutes les télévisions du Monde, heureux d’avoir traité avec le plus grand rouleur dans la farine que le Monde ait connu:    Mohammad Javad Zarif le Chef de la diplomatie iranienne. Il en profite menton en avant pour menacer Benyamin Netanyahou de sa vindicte s’il ne se plie pas sous ses fourches caudines. Les successeurs du pire Président que l’Amérique ait connu vont avoir du travail pour 40 ans, pour rétablir l’ordre dans la région.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Classement des nations les plus puissantes Israël 10ème

Les Etats-Unis sont la  nation la plus puissante suivant la majorité des paramètres.
Suivent la Chine, la Russie, la France, le Japon, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Inde et le Canada.
Qui est le 10ème ?

L’étude est en fait le calcul de l’indice 2012 National Power (NPI), publié par la Fondation pour la recherche sur la sécurité nationale (FNSR) , un think tank basé à New Delhi.
Le NPI est une quantification de la puissance d’une nation, c’est à dire de sa capacité à influencer les événements mondiaux.
Le classement est basé sur un ensemble d’analyses statistiques, économiques, militaires, technologiques, et sociologiques.
Chaque facteur porte un certain poids et l’indice composite comprend une analyse détaillée et individuelle de chaque catégorie

Capacité militaire :

La recherche évalue Israël comme un pays de 8 millions, avec un PIB de 272 milliards de dollars et 176.500 personnels militaires actifs.
La capacité militaire d’Israël est classée 6ème mondiale.

Capacité technologique :

En technologie, Israel est classé 4ème, derrière les USA, Japon et Corée.

Son économie est classée 25ème

Enfin sa diplomatie atteint le 19ème rang.

Pour conclure, les Etats-Unis sont encore la  nation la plus puissante suivant la majorité des paramètres.
Suivent la Chine, la Russie, la France, le Japon, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Inde et le Canada.

Voici les  10  premières nations les plus puissantes selon cette étude indienne:
1er: The United States

Composite Index: 1
Economic Capability: 1
Military Capability: 1
Population Capability: 3
Technological Capability: 1
Energy Security: 8
Foreign Affairs Capability: 1
Population: 317,281,000
GDP (nominal): $15.68 trillion
Area: 9,826,675 km2
Active military personnel: 1,429,995
Note: The United States is likely to remain the most powerful country in the world for at least another decade or two given that it ranks number one in 5 different NPI sub-indexes.
2eme: China

Composite Index: 2
Economic Capability: 2
Military Capability: 3
Population Capability: 1
Technological Capability: 10
Energy Security: 14
Foreign Affairs Capability: 9
Population: 1,350,695,000
GDP (nominal): $8.939 trillion
Area: 9,706,961 km2
Active military personnel: 2,285,000
Note: China ranks number one as the most populous country in the world and comes in second in terms of economic power. Analysts predict that China will overtake the US before 2030, according to the International Futures model.
3eme: Russia

Composite Index: 3
Economic Capability: 15
Military Capability: 2
Population Capability: 11
Technological Capability: 11
Energy Security: 4
Foreign Affairs Capability: 4
Population: 143,600,000
GDP (nominal): $2.015 trillion
Area: 17,098,242 km2
Active Military Personnel: 766,000
Note: Russia is the world’s largest country in size (with huge energy reserves) and it is ranked number two in terms of its military power.
4eme: France

Composite Index: 4
Economic Capability: 6
Military Capability: 4
Population Capability: 7
Technological Capability: 6
Energy Security: 18
Foreign Affairs Capability: 2
Population: 65,950,000
GDP (nominal): $2.739 trillion
Area: 640,679 km2
Active Military Personnel: 228,656
Note: France is ranked as the fourth most powerful country. Despite its strong military and economic power, France is mainly the fourth most powerful country because of its foreign affairs capability and position in global diplomacy – it is a permanent member of the UN security council.
5eme: Japan

Composite Index: 5
Economic Capability: 3
Military Capability: 9
Population Capability: 4
Technological Capability: 2
Energy Security: 25
Foreign Affairs Capability: 6
Population: 126,659,683
GDP (nominal): $5.007 trillion
Area: 377,944 km2
Active Military Personnel: 247,746
Note: Despite a small land area Japan ranks fourth in population capability and it has one of the most powerful economies in the world (ranking third) and ranking second in technological capability.
6eme: The United Kingdom

Composite Index: 6
Economic Capability: 5
Military Capability: 5
Population Capability: 13
Technological Capability: 8
Energy Security: 16
Foreign Affairs Capability: 3
Population: 63,181,775
GDP (nominal): $2.490 trillion
Area: 243,610 km2
Active Military Personnel: 205,330
Note: Once an empire that controlled more than a quarter of the world the UK is still one of the world’s most powerful countries. It ranks third in foreign affairs capability and it has a strong economy along with one of the most powerful militaries in the world.
7eme: Germany

Composite Index: 7
Economic Capability: 4
Military Capability: 8
Population Capability: 5
Technological Capability: 7
Energy Security: 21
Foreign Affairs Capability: 5
Population: 80,585,700
GDP (nominal): $3.593 trillion
Area: 357,021 km2
Active Military Personnel: 182,927
Note: Germany is one of the world’s leading economies with a relatively large population and significant influence in the European Union.
8eme: India

Composite Index: 8
Economic Capability: 8
Military Capability: 7
Population Capability: 2
Technological Capability: 17
Energy Security: 2o
Foreign Affairs Capability: 11
Population: 1,210,193,422
GDP (nominal): $1.758 trillion
Area: 3,287,590 km2
Active Military Personnel: 1,325,000
Note: India is the second most populous country in the world and the eighth largest military spender. India is also highly ranked in its economic and military capability.
9eme: Canada

Composite Index: 9
Economic Capability: 10
Military Capability: 15
Population Capability: 9
Technological Capability: 9
Energy Security: 3
Foreign Affairs Capability: 10
Population: 35,158,300
GDP (nominal): $1.825 trillion
Area: 9,984,670 km2
Active Military Personnel: 65,000
Note: Canada is the second largest country in the world in terms of size and it is abundant in natural resources. The country has a strong economy and very strong ties with the US and UK.
10eme: Israel

Composite Index: 10
Economic Capability: 25
Military Capability: 6
Population Capability: 17
Technological Capability: 4
Energy Security: 26
Foreign Affairs Capability: 19
Population: 8,051,200
GDP (nominal): $272.737 billion
Area: 22,072 km2
Active Military Personnel: 176,500
Israël, la petite nation qui a défié l’histoire en revenant à la vie après 2000 ans d’exil, se classe parmi les 10 nations les plus puissantes au monde selon cette étude récente.
Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

A noter qu’aucun des pays musulmans n’est classé dans ce top 10, serait-ce la raison de la haine qu’éprouvent les musulmans envers Israël?

 

Israël entouré d'un océan musulman
Israël entouré d’un océan musulman

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Munich 1938 Genève 2013 Les Occidentaux auront le déshonneur et la guerre.

J’écrirai plus longuement mardi, mais je tenais à exprimer mon désaccord le plus total avec « ces accords intérimaires de Genève. »

Je l’avais déjà écrit il y a quelques jours, menés par cet ennemi d’Israël, cet innommable, le Frère Musulman de Washington, et son infâme Secrétaire d’Etat antimilitariste, qui ont entrainé dans leur sillage les autres participants à cette conférence.

PS5+1 Iran, les nouveaux Daladier et Chamberlain à l’œuvre à Genève.

munich1938 Geneve 2013

L’Iran grand vainqueur de cette partie de dupes obtient la levée des sanctions contre rien!!!

Les Occidentaux en quête de pétrole et de marchés juteux se lavent les mains tel Ponce Pilate il y a 2 millénaires.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Les Occidentaux en quête de pétrole et de marchés juteux se lavent les mains tel Ponce Pilate il y a 2 millénaires. Cet effet de toilette avait été à l’origine de la détestation des Juifs de par le Monde. Il y a 75 ans Daladier et Chamberlain s’étaient lavés les mains devant l’hégémonie d’Hitler, sacrifiant la Tchécoslovaquie. Aujourd’hui ces peureux en font de même alors que dans la semaine Khamenei avait déclaré devant 50.000 personnes que les Juifs étaient des sous hommes et qu’Israël devait être rayé de la carte.

Devant l’hypocrisie de ces six décisionnaires hilares embrassant le négociateur iranien pour la photographie de fin de séance, Israël n’a plus qu’à prendre en main sa défense après avoir trop attendu pour plaire au Frère Musulman que les Américains contestent aussi bien les Démocrates que les Républicains.

Quand au second dossier qu’ils souhaitent nous imposer, il faut le jeter aux orties, nous n’avons plus à plaire à ces menteurs, nous n’avons que faire de leurs avis, il faut nous résoudre: Nous devons accepter de faire des sacrifices hors du commun.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

PS5+1 Iran les nouveaux Daladier et Chamberlain à l’oeuvre à Genève

Ça y est, voici les affairistes exsangues de l’Occident qui se voient renouer avec le marché du siècle, et tels Perrette et le pot au lait commencent à calculer les éventuels bénéfices à tirer du déblocage des sanctions qui pèsent sur l’Iran qui de son côté veut négocier comme il l’a fait chaque fois pour gagner du temps.

Les plus nocifs dirigeants du Monde

L’Iran se défend d’aller vers du nucléaire militaire, il jure mordicus qu’il s’agit de nucléaire civil, et il en a le droit.

Mais dans ces conditions, pourquoi avoir enrichi 185 Kg d’uranium à 20% alors qu’avec 250 Kg on obtient une bombe A? Les nouvelles centrifugeuses qui viennent d’être mises en service auront tôt fait d’arriver à ce niveau.

D’autre part pourquoi avoir construit un réacteur à eau lourde à Arak aussi d’une telle taille qui ne sert qu’à fabriquer une bombe H qui serait prête l’été prochain? Une seconde explosion survenue à l’intérieur de la centrale il y a cinq jours pourrait retarder la mise en route du réacteur. Les autorités iraniennes ne donnent aucune précision sur l’origine de l’explosion ni sur l’ampleur des dégâts causés.

Les discussions à la demande de l’Iran complètement asphyxié par les sanctions qui souhaite leur levée, s’oppose à l’Occident qui demande autre chose que des promesses car l’Iran nous a habitué à des négociations uniquement destinées à gagner du temps. L’Occident donc demande la cessation de l’enrichissement de l’uranium.

Les Occidentaux sont partagés, d’un côté John Kerry (qui est un anti-militariste né) euphorique qui se voit Nobélisé à l’instar de son Président. Il semble avoir une approche identique dans cette affaire que dans ses discussions avec Abou Mazen!!! Les Anglais et les Allemands lui emboitent le pas, la Chine et la Russie également. Ils sont pressés de traiter des affaires avec l’Iran.

Dans le camp des septiques, on trouve le Congrès beaucoup plus circonspect, ainsi que Laurent Fabius qui demande de fortes assurances il se dit échaudé par les précédents.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Dans le camp des septiques, on trouve le Congrès beaucoup plus circonspect, ainsi que Laurent Fabius qui demande de fortes assurances il se dit échaudé par les précédents.

Non invité à cette réunion, « le pelé, le galeux, sur le dos de qui doit se traiter cette affaire » je veux parler ici d’Israël, menacé d’éradication par l’Iran depuis des années et qui se démène pour convaincre les Occidentaux du danger qui nous guette, et qui les atteindra demain grâce aux vecteurs développés, capables d’attendre les capitales européennes et demain l’Amérique.

Hier encore Bush empêché par Moscou d’installer ses batteries de missiles anti-missiles sur le flan sud de la Russie qui considérait ceci comme un Casus Belli, alors qu’il s’agissait de répondre au danger Iranien naissant.

Cette fois-ci Benyamin Netanyahou ne s’est pas laissé intimider par Kerry, il rejette en bloc l’ensemble de ces discussions, et précise que la levée des sanctions ne peut être envisagée qu’après le démantèlement des centrifugeuses, le retrait d’Iran de l’uranium enrichi à 20%, ainsi que le démantèlement de l’usine d’Arak qui produit de l’eau lourde.

Benyamin Netanyahou devrait tenir le même langage aux Occidentaux lorsqu’ils nous parlent d’Abou Mazen, il devrait les renvoyer à cette vision des choses cliquer ici.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/