La Shoah décryptage

La Shoah décryptage

4 avril 2015 1 Par Eli
Claude Lanzmann

Claude Lanzmann

Selon Raul Hiberg Historien qui s’exprime dans le documentaire Shoah de Claude Lanzmann.

Parlant des nazis et du processus bureaucratique de destruction:

Ce fut une série d’étape en ordre logique, découlant de l’expérience passée.

Cela vaut tant pour les mesures administratives que pour l’arsenal psychologique et même pour la propagande.

Etonnement, peu fut inventé, jusqu’au jour bien sur ou li fallut aller au delà. Tout ce qui avait déjà été fait, et gazer ces gens, c’est à dire les anéantir en masse. Alors ces bureaucrates devinrent des inventeurs. Mais comme tous les fondateurs ils n’ont pas breveté leurs accomplissements, ils ont préféré l’obscurité.

Les nazis ont pris le contenu même de leurs lois qu’ils promulguèrent, par exemple:

  • L’exclusion des Juifs des charges publiques.
  • L’interdiction des mariages mixtes.
  • Celle d’employer des domestiques aryennes de moins de 45 ans.
  • Les décrets de marquage en particulier l’étoile jaune.
  • Le ghetto obligatoire.
  • La mise sous tutelle de tout testament de Juif rédigé en vue de d’exclure de l’héritage un Chrétien.

Un grand nombre de ces mesures avaient été façonnées au cours des temps pendant plus de mille ans par les autorités de l’Eglise, puis par les gouvernements séculiers qui marchèrent sur leurs traces, et l’expérience ainsi accumulée devint un réservoir où ils puisèrent en vérité à un point étonnant.

On peut comparer un grand nombre de lois et décrets allemands avec leurs répondants dans le passé, et établir d’absolus parallèles même dans le détail comme il en existe une mémoire qui se prolongerait d’elle même jusqu’aux années 1933-35-39, et au delà.

Ils ont très peu inventé, même pas le portrait du Juif qu’ils ont emprunté à des textes remontant au XVIe siècle. Ainsi même la propagande monde de l’imagination, de l’invention, même là ils furent à la traine de leurs prédécesseurs, de Martin Luther au XIXe siècle. Là encore ils n’inventèrent pas.

Ils inventèrent avec la Solution Finale. Ce fut leur grande invention, et c’est en quoi le processus entier fut différent de tout ce qui avait précédé. A cet égard, ce qui s’est produit lorsque la Solution Finale fut adoptée ou pour être précis lorsque la bureaucratie en fit sa chose, fut un tournant dans l’histoire. Même ici, je suggèrerais une progression logique qui vint à maturation dans ce qu’on pourrait appeler une culmination. Car dès les premiers temps, dès les IVe, Ve, VIe siècles, les missionnaires chrétiens avaient dit aux Juifs: « Vous ne pouvez plus vivre parmi nous comme Juifs. » Les chefs séculiers qui suivirent dès le Haut Moyen-Âge décidèrent alors: « Vous ne pouvez plus vivre parmi nous. » Enfin les nazis décrétèrent: « Vous ne pouvez plus vivre. »

Les 3 étapes furent:

  1. La conversion.
  2. La ghettoïsation, l’expulsion.
  3. La Solution territoriale, celle qui fut mise en œuvre dans les territoires sous contrôle allemand, excluant l’immigration. La Mort. La Solution Finale, et la Solution Finale est véritablement Finale, car les convertis peuvent toujours rester Juifs en secret. Les expulsés peuvent un jour revenir. Mais les morts ne réapparaîtront jamais.

S’agissant de la dernière phase, les nazis furent vraiment des pionniers, des inventeurs, c’était sans précédent et totalement neuf. C’était neuf et c’est la raison pour laquelle on ne peut trouver un seul document de ce plan spécifique, ni un « mémo » qui stipule noir sur blanc: « Désormais les Juifs seront tués. » Tout se déduit de formulations générales, le terme même de Solution Finale, totale, ou territoriale permet au bureaucrate d' »inférer » à partir de là. On ne peut lire un tel document. Même la lettre de Goering à Heydrich de 1941 qui le charge en 2 paragraphes de procéder à la Solution Finale, en examinant ce texte considérer que tout est élucidé, loin de là! C’était l’autorisation d’inventer, de commencer quelque chose qui ne pouvait pas jusqu’ici être mis en mots. C’est ainsi que je vois les choses. Et c’était vrai dans tous les domaines. A chaque phase de l’opération, il fallait inventer, certainement à ce point car chaque problème était sans précédent; non seulement comment tuer des Juifs, mais que faire de leurs biens, et comment empêcher le Monde de savoir? Cette multitude de problèmes. Tout était neuf.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Aujourd’hui, en France, malgré des lois punissant le négationnisme, des Faurisson, Hessel, Dieudonné, Soral, Dumas, Jean-Marie Le Pen, se permettent de mettre en doute l’horreur passée de l’anéantissement de 6 Millions de Juifs, un tiers de la population mondiale de cette communauté.

Des lois scélérates vident les prisons des multirécidivistes qui en profitent pour commettre des attentats: 

Je vous le rappelle si Amedy Coulibaly n’avait pas bénéficié de crédits de réduction de peine, il serait aujourd’hui toujours en prison et cinq personnes innocentes seraient en vie !

Et ce n’est pas le seul.

Savez-vous que Chérif Kouachi l’un des terroristes de Charlie Hebdo (12 victimes), Mehdi Nemmouche, le terroriste qui a tué 4 personnes au musée juif de Bruxelles, Mohamed Merah, le meurtrier des militaires du régiment de Montauban et des enfants de l’école juive de Toulouse (6 victimes) et enfin Amedy Coulibaly (5 victimes) sont tous des criminels multirécidivistes qui ont bénéficié pendant toute leur vie du laxisme et des failles béantes de notre justice pénale ?

Tous les 4 auraient dû être en prison au moment de leurs attentats !!!

Des négationnistes comme Tarik Ramadan sont reçus avec tous les égards par tous les Médias.

L’Europe entière se ligue contre Israël aux côtés de Barack Hussein Obama pour imposer à leur « Allié » des pourparlers avec un négationniste notoire (Abou Mazen, dont le Doctorat porte sur la négation de la Shoah).

A Lausanne, les 5+1 viennent de prendre des accords avec l’Iran dont la vision c’est: la disparition du Grand Satan et du Petit Satan, avec un plan en 2 directions:

  1. Le développement de la bombe nucléaire, et d’I.C.B.M  capable d’atteindre Paris et demain Washington.
  2. Propager le terrorisme islamiste Chiite en s’emparant du Moyen-Orient, aujourd’hui l’Iran règne sur 4 Capitales: Bagdad, Damas, Beyrouth, Aden. L’Iran renoue avec l’ancien Empire Perse.

Ces accords de Lausanne, prévoient la levée de sanctions économiques qui étranglent l’Iran, avec de l’argent, que pourra donc développer et à quelle cadence le plus grand Etat terroriste au Monde? Et pour être agréable à l’Iran, on considère aujourd’hui que le Hezbollah, et le Hamas, tous deux soutenus ne sont pas des entités terroristes, et qu’on doit aider la Syrie et la République Islamiste d’Iran à lutter contre l’Etat Islamiste Sunnite. En parallèle, Obama soutient l’action de l’Arabie, de l’Egypte et de la Jordanie au Yemen qui luttent contre les Houthis soutenus par l’Iran.

Et Obama tout fier de son œuvre vient parader devant toutes les télévisions du Monde, heureux d’avoir traité avec le plus grand rouleur dans la farine que le Monde ait connu:    Mohammad Javad Zarif le Chef de la diplomatie iranienne. Il en profite menton en avant pour menacer Benyamin Netanyahou de sa vindicte s’il ne se plie pas sous ses fourches caudines. Les successeurs du pire Président que l’Amérique ait connu vont avoir du travail pour 40 ans, pour rétablir l’ordre dans la région.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/