300 Rabbins européens dénoncent l’assimilation

300 Rabbins européens dénoncent l’assimilation

6 avril 2014 1 Par Eli

Lors d’un congrès à Budapest, plus de 300 Rabbins européens ont dénoncé l’assimilation, et l’interdiction de la chritah et de la milah comme des actes antisémites. Organisé par le Centre rabbinique européen (RCE) à l’occasion du 70ème anniversaire de l’assassinat des Juifs hongrois par les nazis.

Rabbin Menahem Margolin

Rabbin Menahem Margolin

.Le Rabbin Menachem Margolin, directeur général de la CRE, a présenté des statistiques troublantes recueillies par l’organisation.

Selon les recherches du RCE, plus de 85% des Juifs d’Europe s’assimilent et se marient avec des non- Juifs, 80 % ne fréquentent pas les synagogues, même pour Yom Kippour, plus de 75% des enfants juifs en Europe ne reçoivent pas une éducation juive, et plus de 90 % des étudiants juifs européens n’ont pas de liens avec la communauté juive.

Rabbin Shalom Elitov

 

 

« Les chiffres donnent à réfléchir » a expliqué le Rabbin Shimon Elitov, un membre du Conseil Rabbinique israélien.

 

 

A propos des chiffres que les Rabbins ont fourni et qui nous interpellent:

Lors de la destruction du second Temple les Juifs représentaient 8% de l’humanité, aujourd’hui, si on prend le chiffre de l’humanité 7,046 milliards en 2012 et qu’on applique lui ce pourcentage on obtient 563.680.000.

Cela correspond approximativement à la population de l’Europe. c’est le prosélytisme Chrétien qui en est la cause. (Source Leava.fr « Guermamia ».)

On a trouvé des gènes juifs sur 25% des Espagnols et des Portugais, les 2 Inquisitions espagnoles puis portugaises sont passées par là.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Après la Shoah, les juifs ont caché leur judéité, ils ont donné des noms bien français à leurs bambins, et on a vu fleurir une génération de Jean-Paul, de Jean-Pierre, de Jean-Claude, de Jean-Jacques,Jean-Michel, Jean-Louis etc…

Les filles Européennes ont accueillies ces fringants jeunes hommes, et leurs enfants ne sont plus juifs au nom de la filiation par la mère, ce que l’inquisition n’avait pas réussi à faire, ni la Shoah, les Européennes l’ont fait.

Aujourd’hui quelques gouvernements européens nostalgiques de la Shoah veulent achever le travail, ils veulent interdire la chritah et la milah, les Grecs de leur temps n’interdisaient que la milah. Certains politiques européens prônent d’étendre cette interdiction à toute l’Europe, la Sénatrice Goy-Chavent s’est illustrée récemment  sur ce sujet, elle n’a pas réussi à faire basculer la France dans cette ignominie antisémite.

Concernant la loi d’accueil en Israël, est considéré comme Juif toute personne ayant un grand Parent Juif, les Rabbins demandent alors une conversion longue pour le reconnaitre. Depuis fort longtemps les Rabbins ne pratiquent plus le prosélytisme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/

 

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/