Un quatrième enfant enlevé et exécuté.

Un quatrième enfant d’une quinzaine d’année a été enlevé et abattu à Jérusalem.

Mohamed Abou Khdair  @AFP / Guetty Images
Mohamed Abou Khdair
@AFP / Guetty Images

 

Il est difficile à l’heure actuelle de définir s’il s’agit d’un « crime d’honneur » ou de représailles pour l’assassinat des trois enfants enterrés hier. La première hypothèse semble la plus plausible car le corps du quatrième adolescent a été brulé, ce qui est une habitude arabe, il aurait été tué par sa famille en raison de son homosexualité (source Dreuz).

Les médias ont montré ici leur sectarisme et leur engagement partial.

  • Le quatrième enfant est Arabe, au début qualifié de « Palestinien », puis par la suite d’Arabe Israélien. D’où la preuve du manque de professionnalisme des journalistes engagés qui présentent systématiquement l’information d’une manière défavorable à Israël.

  • Les médias ont immédiatement réagi dès la découverte du cadavre de l’enfant et ont repris leur message en boucle, alors que dans le cas des trois trois autres enfants ils ont mis plus d’un jour pour en parler brièvement, mais ces trois là étaient coupables d’être Juifs, ils ont aussitôt été présentés comme des colons!!! Cette façon de faire qualifie automatiquement les journalistes d’anti-judaïsme primaire, dans d’autres termes c’est du racisme, et comme tel puni par la loi, nous devons donc déposer une plainte dans ce sens devant les tribunaux compétents.

Pour en revenir à ce quatrième assassinat, il représente comme les trois autres ce qu’il y a de plus vil comme comportement pour un être humain, l’assassinat d’un enfant quelle que soit son origine est absolument épouvantable et ne peut être motivé que par la haine d’autrui. quels qu’en soient les auteurs, et les motifs invoqués, rien ne peut justifier un acte de haute barbarie. Un enfant c’est sacré.

Lors des funérailles d’enfants juifs, ce fut le cas pour Itamar, comme hier à Modiin, les parents très dignes ont demandé qu’il n’y ait pas de représailles tout azimut, ils demandent que les assassins payent pour leur horreur, mais pas « les autres. »

Aujourd’hui, après ce quatrième assassinat, nous entendons la rue arabe réclamer vengeance, lire il faut tuer des Juifs. c’est ce qui différentie ces deux populations, les premiers sont dignes dans leur douleur, totalement en osmose avec la Torah, les seconds incultes totalement chauffés à blanc par leurs leaders, ils professent un anti-judaïsme qui a récemment été mis en valeur par un sondage sur 120 pays, les populations les plus anti-judaïque sont les Arabes du Moyen-Orient, ceci n’a rien à voir avec les personnes, mais avec l’éducation qu’elles ont reçue.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Les principaux responsables en sont les dirigeants Arabes (en raison du triple non de la conférence de Khartoum) qui distribuent dans les écoles des livres d’histoire et géographie en totale opposition avec la réalité, gommant l’existence d’Israël.

Carte de la Palestine selo l'AP
Carte de la Palestine selon l’AP
Voici comment l'AP falsifie l'histoire en remplaçant Israël par un Etat né de leur imagination.
Voici comment l’AP falsifie l’histoire en remplaçant Israël par un Etat né de leur imagination.

L’histoire nous explique la réalité tout autrement, la première carte début du 20ème siècle est fausse, la seconde ne résulte pas du plan de partition de 1947 qu’ils ont refusé par ailleurs, la troisième représente les lignes de cesser le feu de 1949, l’accord prévoit que ces lignes ne préjugent en aucun cas des frontières qui seront définies ultérieurement.

  • En 1967 l’Egypte a perdu le Sinaï et la bande de Gaza, le Sinaï fut rendu à l’Egypte en vertu du traité de paix du 26 Mars 1979.

  • Toujours en 1967 La Jordanie qui avait annexé illégalement la Judée, la Samarie et Jérusalem Est en 1949 les perd à la suite de la guerre des 6 jours où elle fût agresseur. Israël annexa la partie Est de Jérusalem en 1980. La Jordanie renonça à La partie Est de Jérusalem, la Judée et la Samarie en vertu du traité de paix du 26 Octobre 1994.

  • Le Golan envahi par la Syrie en 1949 fut repris par Israël au cours de la guerre des 6 jours la Syrie étant l’agresseur. Il fut annexé par Israël en 1981.

  •   Au début du siècle voici la carte de la Palestine Mandataire qui elle reflète l’histoire.

Carte de la Palestine Mandataire
Carte de la Palestine Mandataire

Les Européens sont leurs complices car les livres distribués aux écoliers sont financés par l’Union Européenne, récemment un Député européen a dénoncé ce fait demandant une plus grande rigueur dans le contrôle de l’usage des fonds généreusement alloués qui ne profitent pas au peuple mais alimentent pour une grande part les comptes en banque de dirigeants qui pour se maintenir en place montrent Israël donc les Juifs du doigt coupables selon eux de la misère du peuple.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Publié par

Eli

Féru de politique, l'auteur est fortement engagé dans la lutte contre la désinformation et la délégitimation d'Israël par les médias.

%d blogueurs aiment cette page :