8 Emirats pour résoudre le conflit du Moyen-Orient

Par Mordekhay Kedar

i24News.tv- 17/4/14

Voir aussi les 50 derniers articles & l’Autorité Palestinienne

Le conflit israélo-palestinien a des causes profondes et des conséquences immédiates. Parmi les causes profondes certaines sont religieuses et culturelles.

  1. Selon l’Islam, le Judaïsme a cessé d’exister depuis l’arrivée du Christianisme et le Christianisme a cessé d’exister lorsque l’Islam est venu au monde pour les remplacer tous les deux. Le Judaïsme est le « Dine Al-Batal », la fausse religion, alors que l’Islam est le « Dine Al-H’aq », la religion de la vérité. Aussi, d’après l’approche islamique, il ne peut y avoir d’Etat juif.

  2. Selon la conception arabe, les Juifs ne sont pas un peuple. Un Juif de Pologne est polonais, d’un point de vue ethnique, et de foi mosaïque, d’un point de vue religieux, et c’est la raison pour laquelle sa place est dans sa patrie, la Pologne. Par conséquent tous les Juifs en Israël doivent retourner dans les pays dont eux ou leurs ancêtres sont originaires. Le Judaïsme n’a aucune base ethnique et c’est pourquoi il n’y a pas de peuple juif et c’est le sionisme qui a inventé le peuple juif.

  3. D’après le discours arabe, les Juifs qui sont venus en Israël depuis l’Europe ne sont pas les descendants des Juifs qui s’exilèrent de Palestine il y a 2000 ans, mais les descendants de Khazars qui se sont convertis au Judaïsme au Moyen-âge. C’est pourquoi il n’y a aucun lien entre les Juifs d’aujourd’hui et le pays dans lequel il a pu y avoir jadis d’autres Juifs.

  4. Les Juifs sont convaincus qu’ils sont les descendants des exilés judéens que les Romains ont expulsés au premier siècle de l’ère chrétienne, qu’ils ont erré parmi les nations, et sont retournés dans leur pays avec l’approbation des Ottomans.

  5. D’après l’Islam, chaque pays a son « aller simple » pour entrer dans l’Islam, mais ne peut pas en sortir.

  6. Ainsi la Palestine a été conquise par les Musulmans au 7ème siècle et elle est à jamais une terre d’Islam, de la mer au Jourdain, et personne dans le monde n’a le droit de s’en emparer et d’y établir un Etat qui ne soit pas islamique.

  7. D’un point de vue islamique le contrôle juif de Jérusalem de façon générale, et du Mont du Temple en particulier, constitue un danger pour l’existence même de l’Islam en tant que religion, les Juifs pouvant reconstruire le Temple (comme ils le firent à deux reprises) et le Judaïsme redeviendrait une religion vivante. Quel serait alors le destin de l’Islam, venu au monde pour remplacer le Judaïsme (et le Christianisme) ? Aussi le contrôle de Jérusalem est une menace pour la théologie islamique.

  8. Selon l’approche arabe, l’acceptation de l’existence d’Israël constituerait une reconnaissance honteuse de leur échec à éliminer Israël depuis 1948. Ils préfèrent un état de guerre — même si ce n’est pas une guerre ouverte — plutôt que l’état de honte.

  9. Les Arabes insistent sur le retour en masse des réfugiés en Israël même, afin de l’éliminer via la démographie.

  10. Israël insiste sur le fait que c’est aux Arabes de résoudre le problème des réfugiés puisqu’ils ont créé ce problème en envahissant illégalement Israël en 1948. En outre, de nombreux réfugiés qui ont fui ou furent expulsés d’Israël pendant la guerre d’Indépendance ne sont pas palestiniens, puisqu’ils venaient des pays voisins pour travailler ici.

Personne au monde ne peut garantir à Israël qu’un Etat palestinien, s’il est établi en Cisjordanie, ne deviendra pas un Etat Hamas, suite à des élections, comme cela s’est produit en janvier 2006, ou suite à une prise de contrôle violente, comme cela s’est produit à Gaza en juin 2007.

En fait, les Palestiniens ne veulent pas vraiment établir un Etat parce qu’une fois fait, le monde cesserait d’injecter des milliards de dollars dans leurs institutions et leur dirait de prendre soin d’eux-mêmes, comme n’importe quel autre pays. Tout ce que les Palestiniens veulent, c’est blâmer Israël pour que le monde les voit comme « occupés » et montre sa compassion, avec des milliards de dollars chaque année.

Israël craint l’instabilité sur son front oriental et par conséquent exige une présence militaire dans la vallée du Jourdain. Les Palestiniens s’y opposent, car selon leur point de vue, Israël peut aller en enfer.

Il y a probablement bien d’autres raisons qui empêchent de parvenir à un accord entre Israël et les Palestiniens, pour le moment, et c’est dommage que le secrétaire d’Etat Kerry et le président Barack Obama n’aient pas révisé leurs leçons, avant de décider de peser de tout leur poids dans cette affaire compliquée.

S’ils avaient appris quelque chose sur la culture du Moyen-Orient, ils auraient compris que la seule solution viable serait l’établissement de huit Emirats palestiniens : l’un existe déjà à Gaza. Israël doit démanteler l’Autorité palestinienne et établir à sa place sept Emirats séparés et indépendants dans les villes de Judée et Samarie pour les tribus locales de ces cités, à savoir: Naplouse, Jénine, Tulkarem, Qalqilya, Ramallah, Jéricho et les quartiers arabes de ‘Hébron.

Israël aura la souveraineté sur tout le territoire rural entre ces villes et offrira la citoyenneté aux résidents palestiniens de ces villages.

Ce plan est décrit en détail sur le site www.palestinianemirates.com

 

Le Commentaire d’Eli d’Ashdod

  1. Considérer que le Judaïsme n’existe plus depuis l’arrivée du Christianisme, et que ce dernier n’existe plus depuis l’arrivée de l’Islam, relève de la non reconnaissance d’un être humain au prétexte qu’il est différent. C’est de l’homophobie, et du racisme. Doit-on chercher à dialoguer avec quelqu’un qui ne vous reconnait pas pour ce que vous êtes, et n’envisage l’avenir que lorsqu’il vous aura éradiqué? Ceci s’appelle une guerre de religion.

  2. Si pour les Arabes un Juif polonais doit vivre en Pologne, pourquoi les Arabes de France disent-ils aux Juifs, vas-t’en de France, tu n’es pas ici chez-toi, retourne dans ton pays (Israël)? Tout simplement parce que en France comme en Israël les Arabes ne supportent pas la promiscuité avec les Juifs, pourquoi la leur imposer, il faut leur faire comprendre que si nous suivons le raisonnement qu’ils ont pour les Juifs polonais, le pays d’origine des Arabes étant l’Arabie, ils n’ont qu’à retourner y vivre.

  3. Les Juifs ont pratiqué au début le prosélytisme, aujourd’hui ils s’en abstiennent, les Juifs ayant alors adopté le Judaïsme ne doivent-ils pas être considéré comme des Juifs à part entière? Que penser alors de l’Islam qui convertit à la pointe du sabre les populations des pays conquis les nouveaux musulmans sont-ils des musulmans au rabais?

  4. Que les Juifs revenus en Israël soient les descendants de ceux chassés par les Romains, où qu’ils soient issus de convertis il y a des siècles importe peu, ils sont Juifs et ont tout droit à être Israéliens.

    Pour Israël Tout Juif a le droit à la nationalité israélienne pour peu qu’il en fasse la demande, l’obtention en est immédiate, dès l’entrée sur le territoire.

  5. L’Islam a une haute opinion de sa valeur, je suis très heureux qu’il y ait au moins deux Islams le Chiite, et le Sunnite, lorsqu’il auront fini de se faire la guerre, que le combat cessera faute de combattants, il restera les non musulmans pour vivre selon leurs idées, et surtout pas pour retourner à l’ère des cavernes. Ce qui résoudra la vision de l’aller simple pour chaque pays.

    Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

  6. De toutes manières depuis 1967 Israël a repris ces territoires conquis par l’Islam au 7ème siècle, que l’Islam en face son deuil, le pays même s’il est Juif, est multi-culturel, il accueille des religions différentes qui y ont le droit de s’exprimer.

  7. Les Juifs n’ont pas besoin de la reconstruction du Temple pour exprimer leur judaïsme, (Tiens donc il y avait un Temple Juif sur le Mont du Temple?) Les trois fête de pèlerinage ont été remplacées par les trois prières quotidiennes, il n’empêche qu’à l’occasion de ces trois fêtes les Juifs viennent nombreux à Jérusalem. L’Islam venu au monde pour remplacer le Judaïsme et le Christianisme, n’existe que dans les rêves les plus fous, même les arbres ne montent pas jusqu’au ciel.

  8. Tant que les Occidentaux s’immisceront dans ce conflit auquel ils ne comprennent rien, tant qu’ils interviendront pour que cesse le combat avant la défaite totale de ceux qui refusent aux Juifs le droit de vivre, les Arabes n’assumeront pas leur défaite, profitant d’une trêve provisoire, ils se réarmeront, et le conflit reprendra comme nous l’avons vu à de nombreuses reprises tous les 10 ans avec les pays arabes voisins, puis tous les deux ou trois ans avec les terroristes de Gaza. Lorsque les arabes assumeront leur défaite, ils pourront obtenir en échange un niveau de vie trois fois supérieur à celui de leurs frères vivant dans un pays musulman.

  9. Depuis que les guerres existent on n’a jamais vu de réfugiés réintégrer le pays d’origine, les réfugiés de 1948 ne doivent plus être légion, l’UNWRA a commis un crime en faisant croire à des millions de personnes à qui elles ont octroyé le statut de réfugié intergénérationnel, qu’elles auraient ainsi le droit au retour. en dissolvant l’UNWRA, les Occidentaux uniques pourvoyeur de fonds de cet organisme gangréné économiseraient des fortunes eux dont les finances sont exsangues.

  10. Non seulement de nombreux Arabes sont venus avant 1948 pour profiter de la richesse créée par les premiers Juifs revenus en Israël lors de la première Alyah, mais d’autres ont étés importés par les Jordaniens et les Egyptiens à partir de 1947, sans compter ceux venus du Maghreb Maroc, Algérie, Tunisie qui n’ont absolument rien à voir avec les quelques tribus Bédouines qui vivaient en Palestine avant la création d’Israël, le Bédouins étant habitués à voyager dans la région sur des contrées aujourd’hui scindées entre plusieurs pays créés par les Occidentaux sans aucun respect des habitant y vivant, les frontières ont été définies pour séparer les intérêts des Français de ceux des Britanniques.    

Expulsion des habitants Juifs de Jérusalem occupée par la légion arabe Juin 1948. Photos John Phlilips,
Expulsion des habitants Juifs de Jérusalem occupée par la légion arabe Juin 1948. Photos John Philips,

Depuis que l’homme habite la terre, de nombreuses civilisations ont vues le jour, certaines brillantes telles celles des Egyptiens, des Assyriens, des Babyloniens, des Perses, des Grecs, des Romains, Plus près de nous, les Nazis se voyaient là pour mille ans, Ces civilisations ont tous en commun de s’en être pris aux Juifs, elles ont toutes en commun d’avoir disparu alors que le Judaïsme est toujours présent.

Pour l’Islam s’il n’est pas question de reconnaître Israël comme pays Juif, il est impensable qu’on demande à Israël de parler de concession quelle qu’elle soit avec des gens qui ne vous reconnaissent pas pour ce que vous êtes.

Ce plan propose 8 Emirats, celui de Gaza où vivent des gens venus d’Egypte en 1947, ceux de Judée et de Samarie sont des gens venus de Syrie, du Liban, de Jordanie, d’Irak, du Yémen, d’Arabie, Chacun des pays d’origine refusant le retour de ses citoyens, chaque pays accueillant des « réfugiés de 1948 » refusant de leur offrir la citoyenneté, et les empêchant de travailler.

La première question à se poser avant de demander à Israël d’offrir la citoyenneté serait pourquoi les pays arabes n’en font-ils pas de même?

Si on reprenait l’idée des Emirats, pourquoi offrir la nationalité israélienne à des gens qui ne pensent qu’à tuer du Juif, le statut de résident accompagné du triplement des revenus devrait convenir à plus d’un, les nostalgiques du Califat auraient toute latitude à y réfléchir hors d’Israël. Quand aux Obama, Kerry, et autres Occidentaux, ils feraient bien de prendre conscience de ce qui les attend, cette vidéo éveillera peut être leur esprit embrumé par leur dogme et la désinformation des médias.

D’autres part ces Emirats devraient être démilitarisés, ce qui n’est pas l’heur du Hamas aujourd’hui, et la dissolution de l’AP demanderait de faire comprendre à  tous ces Arabes vivant en Judée, en Samarie, et à Jérusalem que le mythe qu’on leur a servi depuis des années ne peut pas voir le jour, ceux qui se gavent avec les subsides de l’Amérique, et de l’Europe ne sont pas prêts de lâcher le morceau. 

La vision qu’a l’Islam de l’avenir en France

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Publié par

Eli

Féru de politique, l'auteur est fortement engagé dans la lutte contre la désinformation et la délégitimation d'Israël par les médias.

%d blogueurs aiment cette page :