Israël face à des pays racistes

Israël face à des pays racistes

3 octobre 2014 1 Par Eli

Israël est mis à l’index par la majorité des pays de la terre, pourquoi?

Guivat Hamatos zone désertique au Sud de Jérusalem

Guivat Hamatos zone désertique au Sud de Jérusalem

Israël vient d’autoriser la construction de 2510 logements dans le quartier de Givat Hamatos à Jérusalem, les constructions devraient être réparties entre 800 pour les Arabes et 1710 pour les Juifs cette répartition 1/3, 2/3 prend en compte la répartition de la population au sein de Jérusalem. L’annonce de cette autorisation, a suscité une levée de boucliers de la part de l’Administration Américaine, tout aussitôt suivie par son caniche la France qui menace Israël, au prétexte que ces constructions vont être positionnées au delà de la ligne précédant la guerre des 6 jours de 1967.

Analyse juridique des éléments de cette affaire. Le terrain sur lequel doit s’élever les immeubles fait partie d’un ensemble « la Palestine » qui en 1920 lors de la Conférence de San Rémo devait être attribué à un foyer Juif, cet ensemble s’étendait de la Mer Méditerranée aux confins de la Jordanie actuelle. Cet ensemble était dénommé à partir de ce jour « la Palestine Mandataire » en raison du Mandat  donné par la SDN ancêtre de l’ONU à la Grande Bretagne.

1921 contrairement à son Mandat, la Grande Bretagne a partitionné la contrée avec comme limite le Jourdain, donnant tout le pays à l’Est du Fleuve aux Arabes qui l’ont dénommé la Transjordanie. La Grande Bretagne soucieuse de ses approvisionnements pétroliers, ne voulant pas déplaire aux Arabes, ne s’est pas empressée de confier les 28% restant aux Juifs déjà présents sur des terrains marécageux acquis à prix d’or auprès du Sultan Turc leur légitime propriétaire.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

1947 l’ONU par une résolution de l’Assemblée Générale propose une partition des 28% entre Juifs et Arabes, les Juifs acceptent les Arabes refusent. (Il faut savoir que les décisions de l’assemblée Générale ne sont pas contraignantes mais ont le statut de recommandations, seules celles issues du Conseil de sécurité le sont.) Les Arabes ayant refusé, les terrains sont disponibles.

1948 à la veille de la proclamation de l’Etat Juif par Ben Gourion 7 armées arabes se ruent sur le pays naissant. en 1949 les combats cessent, un cessez-le feu  est signé sur une ligne n’ayant pas de valeur de frontière. Jérusalem est partagée par la ligne de démarcation, la Jordanie annexe la partie Est, ainsi que la Judée et la Samarie, elle chasse tous les Juifs et détruit 55 synagogues à Jérusalem. 

Aucun des pays ayant signé les accords de San Remo ne s’est manifesté contre cette annexion illégale, et contre l’expulsion des Juifs y habitant, elle s’empresse de peupler la région avec des Arabes de Jordanie, du Liban, de Syrie, d’Iraq, Arabie, Yémen. Tout ceci est contraire à toutes les lois des pays occupants des territoires à la suite d’un conflit. On peut donc considérer que cette absence de réaction est assimilable à de l’Anti-Judaïsme.

1967 à la suite de la Guerre des 6 jours à l’initiative des Arabes, la Jordanie est repoussée à l’Est du Jourdain, Israël annexe la partie Est de Jérusalem qui se trouve réunifiée et la déclare Capitale une et indivisible de l’Etat d’Israël. Tous les pays s’opposent à cette annexion et ne reconnaissent pas la ville comme Capitale. Tous les pays au Monde choisissent leur Capitale, lors de la réunification des deux Allemagnes, Berlin a été choisi par les Allemands, aussitôt, toutes les Ambassades ont déménagé à Berlin. Les Etats-Unis reconnaissent Jérusalem comme Capitale, mais conservent leur Ambassade à Tel-Aviv. Le Sud Soudan reconnait Jérusalem comme Capitale et y a établi son Ambassade. Si seule Jérusalem n’a pas ce droit, c’est de l’Anti-Judaïsme.

Les lois régissant les territoires occupés prévoient que l’occupant doit assurer les besoins courants de la population, lors du seul procès ayant traité de ce cas (construction du tram à Jérusalem,) la Cour a débouté les plaignants. Elle ne s’est pas prononcée sur l’annexion. Aujourd’hui la construction de logements afin de loger les Iérosolomitains relève du même raisonnement que pour le tram, tout le monde a droit à un logement, les Arabes se logent dans des quartiers Juifs pourquoi empêcher la construction d’un quartier dans la montagne au prétexte qu’il se situerait au delà d’une ligne précédant la guerre des 6 jours qui n’a jamais eu de valeur de frontière. Ceux qui s’opposent à cette construction commettent un acte Anti-Judaïque.

Selon que vous serez puissant ou misérable le jugement de Cour vous rendront blanc ou noir.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/

 

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/