La langue de bois d’I24 News

Hier soir on pouvait voir sur I24News défiler la bande d’information écrite évoquant l’intervention à Bruxelles de policiers français et Belges conjointement qui s’est soldé par 4 policiers blessés et un « suspect » tué.

Ah bon, une équipe policière de deux pays intervient, contre des « suspects » et se sert de lance-flamme, c’est une exécution sommaire sans jugement de « suspect » abattu dans une intervention disproportionnée!!!

Lorsque les journalistes dignes de ce nom qualifieront les choses, ils pourront prétendre diffuser de l’information. Si deux pays ont monté cette opération policière d’une manière conjointe, c’est qu’il ne s’agissait pas de suspects, l’affaire était entendue, la preuve, lorsqu’un chien équipé d’une caméra s’approche, il essuie des coups de feu.

Aimez-vous cet article ? Inscrivez-vous à notre Newsletter en cliquant ici.

Au fait, le terroriste abattu se nommait Mohamed Belkaïd, il était algérien et entré en Europe illégalement sans papiers!!!

Malgré un déploiement de forces exceptionnel, le quadrillage de tout un quartier, deux autres terroristes ont réussi à s’échapper par les toits.

Et pourquoi donc 4 policiers blessés? En raison de l’amateurisme de leurs chefs qui en ont envoyé certains au casse pipe sans gilet pare balles, lorsqu’on se frotte à des terroristes armés de fusils de guerre, on se protège un minimum.

Si les polices européennes veulent affronter avec succès des terroristes, elles sont invitées à se rapprocher du meilleur expert mondial en la matière Israël, il est vrai qu’après avoir voté pour un étiquetage différentié des produits en provenance d’Israël, selon la zone de production, ils n’osent pas demander de l’aide.

A propos de cette politique sulfureuse d’étiquetage, et de l’action de BDS, Sodastream a été obligé de délocaliser son usine de Maalé Adumim laissant 500 employés arabes sur le carreau, il tente en vain de reprendre 70 d’entre eux à la nouvelle usine près de Beer Sheva, mais les services de sécurité israéliens s’y opposent formellement en raison des attentats à répétition causés par des ouvriers arabes résidant en Judée ou en Samarie.

Ceux qui prétendent défendre les arabes de Judée et de Samarie feraient mieux de réfléchir à quatre fois avant de s’engager dans une politique scandaleuse d’intervention dans les affaires intérieures d’un Etat souverain, politique d’intervention qui se retourne contre les personnes supposées en bénéficier, et qui n’en veulent absolument pas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

La France et son immigration

Dès 1830:

Les Polonais arrivent en France, car Napoléon a favorisé en 1807 la création du Grand Duché de Varsovie sur des terres occupées jusqu’alors par la Prusse. Napoléon ayant intégré dans son armée des Polonais, il se sont installés en France, catholiques, ils se sont parfaitement intégrés à cette terre hospitalière, terre des Lumières.

L’entre deux Guerres:

L’entre deux Guerres vit l’arrivée massive d’ouvriers agricoles et de mineurs polonais, puis au grès de la crise le renvoi d’un grand nombre revenus en France lors d’une embellie financière. Les Polonais furent la seconde population immigrée en France après les Italiens.

De 1876 à 1976:

La France connut l’arrivée de 4.317.394 immigrés italiens, ils s’intégrèrent parfaitement dans la société Française en raison de leur religion catholique, et d’une langue latine proche du Français. Ce fut la plus importante population d’immigration en France, et le chiffre très précis n’est pas en opposition avec une soi-disant loi interdisant le décompte de ces populations.

De 1813 à 1971:

Les premiers immigrés espagnols vinrent dans les malles de Joseph 1er Bonaparte de retour en France après la campagne d’Espagne. Ils furent suivis par les différents opposants aux régimes successifs et connurent un très gros pic avec la guerre d’Espagne de 1936. Ces derniers s’installèrent essentiellement dans le Sud-Ouest de la France comme ouvriers agricoles. Eux aussi s’intégrèrent très bien en raison de leur religion catholique, et de leur langue latine proche du Français.

Les années 50:

Les immigrants portugais sont peu nombreux, et n’arrivent que parcimonieusement en toute illégalité.

Les années 60:

Les Portugais arrivent au début de la décennie au nombre de 10.000 par an, l’année 1969 ils sont 110.614, là aussi le chiffre n’est pas une estimation mais un chiffre exact. Les Portugais fuient la dictature en vigueur dans leur pays ainsi qu’une crise économique obligeant les petits fermiers à louer leurs services et ceux de leur famille auprès des gros propriétaires terriens qui les exploitent.

Les Maghrébins accueillis par Douars entiers, sont venus travailler sur des chantiers pour des travaux pénibles dédaignés par les Français de souche puis par les immigrés Polonais, Italiens, Espagnols, et Portugais, préférant pour leurs enfants des études plus longues en vue de tâches plus nobles.

Les hommes venaient seuls du Maghreb, ils repartaient en vacances voir leur famille à qui ils envoyaient régulièrement des mandats. Puis la loi sur le regroupement familial votée lors du septennat de Valéry Giscard d’Estaing permit aux épouses et aux enfants de ces ouvriers d’être accueillis en France.

L’intégration des immigrés en provenance d’Europe n’a posée aucune difficulté, fervents catholiques pour la plupart, ils se sont rapidement fondu dans la société française catholique elle aussi.

Les années 70:

En 1975 on recense 750.000 Portugais en France.

Les années 80:

La seconde génération issue de l’immigration maghrébine suivit le cheminement normal, études sanctionnées par des diplômes permettant l’accès à des professions plus nobles. Alors qu’ils provenaient d’une culture islamique, ils s’européanisèrent pour essayer d’obtenir des postes inaccessibles sous leurs vêtements folkloriques.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Les années 2000:

Les enfants de la troisième génération eurent tôt fait de reprocher à leurs parents leur assimilation, alors que les filles suivirent leurs études qui leur permettaient l’émancipation dont elles rêvaient, les garçons se lancèrent pour beaucoup dans le très lucratif trafic de drogue, pour éviter les contrôles fiscaux qui les auraient fait tombés comme Al Capone, ils achetèrent de superbes voitures enregistrées au nom d’une cinquantaine de personnes. On vit alors des gamins de 10 ou 12 ans se moquer de leurs études car ils n’auraient pu prétendre à une rémunération juteuse de 2.000 euro versée comme simple guetteur. Le trafic d’armes florissant battait son plein, il permettait de préserver les secteurs de distribution.

Les années 2010:

André Malraux déclara un jour que le vingt et unième siècle serait religieux ou ne serait pas.

Lors d’un récent voyage en France, j’ai pu mesurer l’évolution du changement en marche depuis des années, dénoncé très tôt, au grand étonnement des amis et de la famille qui ne comprenaient pas ma perception des choses.

Dès l’arrivée à l’aéroport, j’ai été saisi par le nombre inhabituel de Maghrébins, les femmes couvertes de foulards de plus en plus longs aux couleurs de plus en plus voyantes, prouvant ici la politique délibérée d’invasion programmée. L’intimidation des populations indigènes passant par la visibilité la plus grande des populations venues du Maghreb et de l’Afrique.

Albert Camus disait: Mal nommer les choses ajoute du malheur au Monde.

Les tensions de plus en plus fréquentes et violentes violentes favorisées par le laxisme de la politique judiciaire actuelle, « nous n’avons pas le budget nécessaire pour construire de nouvelles places de prison, nous allons donc vider les prisons des délinquants condamnés à moins de deux ans, et réduire les peines de ceux incarcérés. » Le résultat ne s’est pas fait attendre: explosion du nombre de viols, de casses, et surtout d’attentats terroristes perpétrés par des « loups solitaires, puis par des déséquilibrés. »

Albert Camus disait: Mal nommer les choses ajoute du malheur au Monde.

Aujourd’hui, la France, comme toute l’Europe, est aux prises à une immigration sauvage venue d’Afrique et du Moyen-Orient, ils sont des milliers à arriver quotidiennement, inondant les services sociaux dont ils assèchent les budget dont les Français sont de plus en plus exclus.

Cette immigration sauvage n’est pas la résultante, mais bien la raison d’être de tous les conflits qui ont éclaté dans le monde.

Les islamistes ont lancé de multiples offensives, en vue de leur conquête du Monde, ils favorisent l’exode des populations, parmi lesquelles de nombreux terroristes s’infiltrent, ce seront autant de cellules dormantes qui réagiront d’une manière autonome comme ce week-end, lors de l’attentat du Thalys, dont le responsable a été dans un premier temps qualifié de « déséquilibré » par un professionnel de la désinformation comme ils sont légions dans tous les Médias français à l’exception de Valeurs Actuelles.

C’est le seul Média qui a toute liberté d’écriture car il ne dépend que de  ses abonnés alors que tous les autres sont tributaires de l’Etat qui leur alloue des subventions.

Quand donc les Français ouvriront-ils leurs yeux?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes !

Un homme dont la famille faisait partie de l’aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés. Quand on lui demandait combien d’allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme.

Peu de gens sont de vrais nazis, disait-il, mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention.

J’étais l’un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout, je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines.

La Russie communiste était composée de russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d’environ vingt millions de personnes. La majorité pacifique n’était pas concernée.

L’immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes.

Le japonais moyen, avant la deuxième guerre mondiale, n’était pas un belliciste sadique. Le Japon, cependant, jalonna sa route, à travers l’Asie du sud-est, de meurtres et de carnages dans une orgie de tueries incluant l’abattage systématique de douze millions de civils chinois, tués, pour la plupart, à coups d’épée, de pelle ou de baïonnette.

Et qui peut oublier le Rwanda qui s’effondra dans une boucherie. N’aurait-on pu dire que la majorité des Rwandais était pour la Paix et l’Amour ?

Les leçons de l’Histoire sont souvent incroyablement simples et brutales, cependant, malgré toutes nos facultés de raisonnement, nous passons souvent à côté des choses les plus élémentaires et les moins compliquées : les musulmans pacifiques sont devenus inconséquents par leur silence.

Aujourd’hui, des experts et des têtes bien pensantes, ne cessent de nous répéter que l’Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix. Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée.

C’est une baudruche dénuée de sens, destinée à nous réconforter, et, en quelque sorte, à diminuer le spectre du fanatisme qui envahit la Terre au nom de l’Islam.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

8 Chrétiens crucifiés par l'E.I. pour avoir abandonné l'Islam
8 Chrétiens crucifiés par l’E.I. pour avoir abandonné l’Islam

Le fait est que les fanatiques gouvernent l’Islam, actuellement.
Ce sont les fanatiques qui paradent.
Ce sont les fanatiques qui financent chacun des cinquante conflits armés de par le monde.
Ce sont des fanatiques qui assassinent systématiquement les chrétiens ou des groupes tribaux à travers toute l’Afrique et mettent peu à peu la main sur le continent entier, à travers une vague islamique.
Ce sont les fanatiques qui posent des bombes, décapitent, massacrent ou commettent les crimes d’honneur.
Ce sont les fanatiques qui prennent le contrôle des mosquées, l’une après l’autre.
Ce sont les fanatiques qui prêchent avec zèle la lapidation et la pendaison des victimes de viol et des homosexuels.
La réalité, brutale et quantifiable, est que la majorité pacifique, la majorité silencieuse y est étrangère et se terre.

Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s’ils ne réagissent pas, parce que, comme mon ami allemand, ils
s’éveilleront un jour pour constater qu’ils sont la proie des fanatiques et que la fin de leur monde aura commencé.

Comment les musulmans pacifiques peuvent-ils réagir face à ce danger?

  • En remettant en question les écrits mécquois, et en conservant les écrits médinois par exemple.
  • Autre point de modification, à l’instar des rabbins, les Imams peuvent introduire un texte dans l’acte de mariage, qui engage le mari à n’avoir qu’une seule épouse, ce n’est pas parce que Yaakov a eu quatre épouses que les Juifs de 2015 en font de même.
  • Le respect des femmes devrait être analysé par les réformateurs, car une femme violée ne doit pas être lapidée, c’est le violeur qui doit être puni.
  • La liberté pour chacun de choisir son culte.
  • Bien sur c’est aux Imams de régler ces questions ce ne sont que des suggestions parmi d’autres actions à mettre en œuvre.

Les Allemands, les Japonais, les Chinois, les Russes, les Rwandais, les Serbes, les Albanais, les Afghans, les Irakiens, les Palestiniens, les Nigériens, les Algériens, tous amoureux de la Paix, et beaucoup d’autres peuples, sont morts parce que la majorité pacifique n’a pas réagi avant qu’il ne soit trop tard.

Quant à nous, qui contemplons tout cela, nous devons observer le seul groupe important pour notre mode de vie : les fanatiques.

Enfin, au risque de choquer ceux qui doutent que le sujet soit sérieux et détruiront simplement ce message, sans le faire suivre, qu’ils sachent qu’ils contribueront à la passivité qui permettra l’expansion du problème.

Quand ils sont venus chercher les communistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste.
Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas Juif.
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste.
Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n’ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique.
Et lorsqu’ils sont venus me chercher, il n’y avait plus personne pour protester.
Texte de Martin NIEMOLLER (1892-1984), pasteur protestant arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen. Il fut ensuite transféré en 1941 au camp de concentration de Dachau . Libéré du camp par la chute du régime nazi, en 1945.

On ne peut s’empêcher de repenser à cette phrase de l’un de nos congénères les plus éclairés, lui aussi allemand d’origine : «Le monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.»
Albert Einstein

Aussi, détendez-vous un peu et propagez largement ce message.
Espérons que des milliers de personnes, de par le monde, le liront, y réfléchiront et le feront suivre…

reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Amalgame, amalgame, est-ce que j’ai une gueule d’amalgame

David Pujadas animateur de l'émission des paroles et des actes
David Pujadas animateur de l’émission des paroles et des actes

Hier soir, déprogrammation à la télé, actualité oblige, nous avons eu droit à l’émission des paroles et des actes dont le sujet était l’enseignement.

L’invité du jour était: La France qui s’interroge, avec Najat Vallaud-Belkacem Ministre de l’Education Nationale,  Bernard Cazeneuve Ministre de l’intérieur, le plateau était complété par Nathalie Kociusko-Morizet, deux enseignantes, un Imam, Alain Finkielkraut, le Maire UMP d’une commune du 93, une sociologue, Alain Jakubowicz Président de la Licra, Marc Trévidic, Vice-président du pôle anti-terroriste du tribunal de grande instance de Paris, un spécialiste de l’informatique dans la recherches des sites djihadistes.

Les Politiques ont eu l’air d’avoir pris conscience d’un danger pour lequel on nous accusait de crier au loup, d’être des extrémistes de droite, d’être d’affreux racistes qui suscitaient le risque d’amalgame. « Surtout ne pas faire d’amalgame, » Le mot à la mode qu’on répète comme une antienne, mais enfin pourquoi ne pas appeler un chat un chat? Les politiques en ont pris conscience mais pas tous.

  • Les attentats sont commis au cri « d’Allah hou Akbar, »
  • La réaction des banlieues « musulmanes » de s’opposer au respect de la minute de silence.
  • La réaction des musulmans dans le monde entier traitant les terroristes de héros, de martyrs, en arabe de Shahids.

Ce ne sont pas des Athées, ni des Bouddhistes, ce sont des musulmans, tous les musulmans ne sont pas des islamistes radicaux, mais tous les islamistes radicaux responsables de ces actes sont musulmans. Taire ceci ne peut plus marcher, 3,7 millions de personnes en France se sont levées le 11 janvier pour rejeter l’islam radical. Avant Charlie, on clouait au Pilori Eric Zemour lorsqu’il disait que 85% des détenus des prisons sont de confession musulmane, aujourd’hui les langues se délient, on en parle dans cette émission, mais il a fallu Charlie pour en arriver là.

Ici ou là, on entend au sein de la communauté juive de France le discours « maintenant ils vont prendre conscience de ce que nous dénoncions depuis des années » rien n’est plus faux. La preuve:

    • Pour Ilan Halimi, c’était un crime crapuleux commis par des voyous.
    • Pour Or Thora c’était l’œuvre d’un loup solitaire 10.000 personnes ont manifesté, et il y avait 3 militaires en plus des 4 Juifs.
    • Pour Bruxelles on s’interrogeait, ce n’étaient que des Juifs.
    • Pour Charlie 3,7 millions personnes se sont levés car il s’agissait de soutenir le droit de publier, la seconde preuve c’est le tirage hors normes de 7 millions d’exemplaires d’un hebdomadaire que seuls 40.000 abonnés lisaient régulièrement, qu’il y ait 3 policiers et 4 Juifs dans un Hyper-casher au nombre des victimes, ce point n’a pas soulevé les masses.
    • L’attentat du 21 janvier à Tel-Aviv qui a fait 17 victimes juives n’a pas fait les gros titre des gazettes internationales. Et le message de soutien du Ministère des Affaires Etrangères de la France, ne remet absolument pas en cause sa politique pro-arabe et donc anti-israélienne qui alimente ce conflit en versant perpétuellement de l’huile sur le feu. Notre Député Meyer Habib avait alerté lors du débat à l’Assemblée Nationale qui précédait le vote sur la reconnaissance « d’un Etat palestinien » que ce geste inutile était contre productif pour la paix, le chahut des Députés en faveur du vote l’a empêché de s’exprimer, ceci a lourdement été reproché par Gilbert Collard.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Meyer Habib Député de la 8ème circonscription des Français de l’Etranger.

Gilbert Collard Député du Gard.

Et vous venez nous parler d’amalgame, moi j’appelle ça comme ceux qui le pratiquent, le Djihad, et comme j’aime que les choses soient bien comprises, en bon Français il s’agit d’une guerre Sainte de religion, entre les musulmans islamistes, et le reste du Monde.

Récapitulons, les Musulmans de par le Monde sont 1,6 Milliard, parmi eux 15 à 25% sont Islamistes radicaux soit 240 à 400 Millions, ces 400 Millions se subdivisent entre Chiites et Sunnites, qui sont en lutte permanente entre eux pour la suprématie. Et que veulent ces 400 Millions? Purement et simplement éradiquer le reste du Monde, que les autres soient Musulmans non islamistes, Chrétiens, Bouddhistes, Shintoïstes, Athées, ou bien encore Juifs. Il faut dire les choses ainsi, ce n’est pas de l’amalgame, c’est du parler vrai. Ils veulent supprimer de la surface de la terre pas moins de 7 Milliards de personnes!!!

Si 15 à 25% des musulmans dans le Monde sont islamistes radicaux, sachez qu’un récent sondage donnait 85% des Musulmans de Judée, de Samarie, et de Jérusalem dit Est sont pour l’éradication des Juifs!!! Les mêmes se sont réjouis de l’attentat de Charlie, et de nombreux drapeaux français ont été brulés, à Gaza, Karachi, en Algérie, et ailleurs.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

La reconnaissance des Musulmans du vote sur « la Palestine. »

François Hollande et son Gouvernement doivent être heureux d’avoir accueilli Abou Mazen dimanche dernier à une manifestation contre le terrorisme.

Je l’ai écrit ici, il ne va pas tarder à le regretter.

A Alger on a brulé le drapeau français, ils avaient manifesté leur joie à l’annonce de l’attentat.

A Jérusalem manifestation vendredi contre la France, on a brulé le drapeau français.

A Karachi on appelle à la fermeture de l’Ambassade de France.

De nombreuses manifestations contre Charlie Hebdo se sont déroulées à Gaza et à Jérusalem est.

Centre culturel français de Gaza " "

A Gaza, le centre culturel français a été fermé suite aux attaques à l’explosif par des palestiniens.

Pendant que les affreux israéliens présentaient leurs condoléances à la France et respectaient une minute de silence pour Charlie Hebdo, les gentils palestiniens manifestaient en scandant « mort aux Français » « tout mais pas le prophète » « bien fait pour Charlie. »

Sur les murs, on peut lire :

Vous irez en enfer, journalistes français

Tout mais pas le prophète

Que Dieu vous maudisse, adorateurs de la croix

Pour la première fois, un service de police a été positionné devant l’immeuble et dans les rues adjacentes, a constaté un journaliste de l’AFP.

Les autorités religieuses mais aussi politiques palestiniennes ont condamné les caricatures et les caricaturistes.

L’imam en chef de Gaza, Salim Salama, menaçant, à donner ordre aux musulmans de France de venger le prophète: «Charlie Hebdo n’a pas retenu la leçon, les musulmans du monde, et particulièrement en France, ne sont pas et ne resteront pas silencieux face à des caricatures insultant leur prophète» a-t-il déclaré.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : l’Orient le jour

La troisième phase de la guerre djihadiste

unnamed-1

Guy Millière – Le démantèlement d’une cellule djihadiste enclenché à Verviers en Belgique le 15 janvier est un événement très significatif, et qui vient confirmer ce que je dis depuis plus d’une décennie.

L’islam radical a déclaré la guerre au monde occidental, et nous sommes en guerre. Des hommes politiques en France commencent à le dire, des journalistes aussi, c’est très bien ainsi, mieux vaut tard que jamais, mais il reste à prendre la mesure de la guerre.

Je partage l’analyse du politologue américain Charles Krauthammer, qui dit que nous sommes dans une troisième phase du terrorisme islamique, et que c’est extrêmement grave.

Dans une première phase, nous avions affaire à des gens venus de pays musulmans, et infiltrés par des groupes djihadistes pour commettre des attentats dans le monde occidental : c’est à ce schéma qu’ont correspondu les attentats du onze septembre 2001, et ceux qui ont suivi, en Espagne et au Royaume Uni.

Dans une deuxième phase, nous avons été confrontés à des gens nés dans le monde occidental, formés au djihadisme par des groupes djihadistes, et qui ont agi seuls, quand bien même il ne fait aucun doute qu’ils avaient des réseaux derrière eux, et qu’il ne s’est jamais agi de « loups solitaires » : c’est à ce schéma qu’ont correspondu les actes de Mohamed Merah ou de Mehdi Nemmouche.

Dans la troisième phase, nous faisons face à des gens nés dans le monde occidental, formés au djihadisme par des groupes djihadistes, financés par ceux-ci, et appartenant à des réseaux structurés mis en place par ceux-ci. C’est à ce schéma que correspond l’action, abominable des frères Kouachi et d’Amedy Coulibaly. C’est à ce schéma que correspond, selon toute apparence, la cellule djihadiste en cours de démantèlement en Belgique.

Les frères Kouachi et Amedy Coulibaly n’ont pas agi seuls. Ils ont bénéficié d’un appui, de soutiens, de financement. Ils appartenaient à une cellule dormante prête à être activée ou à s’activer toute seule. La cellule de Belgique ne s’apprêtait elle-même pas à agir seule.

Les frères Kouachi et Amedy Coulibaly ont été formés, financés et mis en réseau par al Qaida au Yémen. Amedy Coulibaly a prêté allégeance à l’Etat Islamique : ce qui n’est pas incompatible en raison du fait que des branches entières d’Al-Qaïda ont rejoint l’Etat Islamique. La cellule de Belgique semble avoir été une émanation de l’Etat Islamique.

La réalité qui émerge, et que les spécialistes du djihadisme connaissent depuis longtemps, est que des groupes djihadistes ont constitué des dizaines, peut-être des centaines de cellules dormantes à même d’être activées ou de s’activer, et que nos sociétés sont grêlées par ces cellules, qui ont appris non seulement le maniement des armes et la façon de mener une action, de commando, mais aussi les règles de la clandestinité.

La réalité est que ces cellules sont constituées de gens qui ne sont pas des étrangers, puisqu’ils ont des papiers occidentaux en règle, mais qui n’en sont pas moins au service de forces étrangères, dont ils sont des unités combattantes.

Si, lorsque George Walker Bush parlait de guerre globale contre le terrorisme, on avait écouté ce qu’il disait, nous n’en serions pas là.

Si l’administration Obama n’avait pas provoqué catastrophe sur catastrophe sous le regard extasié de tant d’Européens complices, nous n’en serions pas là non plus.

Il y a quelques années à peine, en 2007-2008, al Qaida était largement démantelée et ce qui en restait était sur la défensive, les talibans en Afghanistan étaient également en position difficile et sur la défensive. L’Etat Islamique n’existait pas. Il n’existait pas de cellules dormantes opérationnelles.

Aujourd’hui, al Qaida est en pleine expansion, les talibans s’apprêtent à reprendre le pouvoir, l’Etat islamique existe.

En 2007-2008, l’Iran islamique était lui-même sur la défensive : ce n’est plus le cas. La Turquie n’avait pas basculé : elle a maintenant basculé. La Libye coopérait avec les services occidentaux : elle est maintenant un grand terrain d’entraînement au djihad.

En 2007-2008, Boko Haram était très loin d’avoir l’ampleur délétère qu’il a désormais.

Les Européens complices qui s’extasiaient sur Obama doivent, bon gré mal gré, reprendre le vocabulaire de George Walker Bush. Ils parlent même de la nécessité d’un Patriot Act.

Ont-ils enfin compris ? Je dois dire que j’en doute. Je dois dire que le temps perdu ne se rattrapera pas.

Nous sommes en guerre. Prenons-nous la mesure de la guerre. Même si cela se révélait être le cas, ce que je ne crois pas, il resterait à oser affirmer que la guerre sera dure, âpre, difficile. Qui osera ce genre d’affirmation en Europe ? Qui ? Je ne vois, pour l’heure, personne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

A la lecture de ces différents articles, on voit comment la France est récompensée de son vote pour la reconnaissance de « la Palestine » et pour l’accueil le 11 janvier du terroriste en chef Abou Mazen que les Gouvernants et les Médias français ne cessent d’encenser.

Depuis des lustres, lorsque j’écris que nous somme en guerre de religion, les gens me traitent dans le meilleur des cas d’alarmiste, la Belgique a pris la mesure du danger, elle a envoyé dans les rues des commandos parachutistes pour maintenir l’ordre. Combien faudra t-il d’attentats contre des Juifs en France pour que vous vous réveillez?

Assassinés pour être Juifs en France source: לאה רבינוביץ
Assassinés pour être Juifs en France source: לאה רבינוביץ

N’oubliez pas que les Juifs sont le baromètre du pays où ils vivent.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

L’Islamisme n’est pas l’Islam disent certains 3

Document de Jean-Pierre Lledo mis en forme par Eli d’Ashdod

LES TUEURS DE CHARLIE HEBDO

Le tueur de la policière et des 4 otages juifs

Il n’y aura pas dans les articles de photos des « chacals » qui ont perpétré ces sauvageries. Eli

Amedy Coulibaly, 32 ans est le suspect numéro 1 de l’assassinat de la policière municipale à Montrouge. Avait a été condamné à cinq de prison en décembre 2013 pour «association de malfaiteurs en vue de la préparation de l’évasion avec armes»  de Smaïn Aït Ali Belkacem, l’artificier des attentats du Groupe islamique armé (GIA) à Paris en 1995. Sa compagne depuis au moins cinq ans, portant le voile, Hayat Boumeddiene, née le 26 juin 1988, est également recherchée.

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/09/amedy-coulibaly-suspect-n1-de-l-assassinat-de-montrouge_1177008

Au nom de qui, de quoi ?

Les trois actions ont été coordonnées par des membres d’un même réseau islamique, qui ont été en mesure de poursuivre leur action deux jours après l’opération-choc à Charlie Hebdo.

Al-Qaïda Yémen ou l’Isis peu importe, quel que soit le vrai commanditaire, il s’agit de la même idéologie puisée dans le Coran et les autres textes sacrés de l’islam.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

C’est ce que vient d’affirmer, dans une Lettre au président du CFCM et Imam de la Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, le grand islamologue palestinien Sami Aldeeb, Professeur des universités : « Ce qui est arrivé à Paris est entièrement conforme à l’enseignement de l’islam tel qu’il ressort du Coran, de la Sunna de Mahomet et de tous les ouvrages reconnus de droit musulman. …. Vous avez même pleuré sur les musulmans au lieu de pleurer sur les victimes, en affirmant que ce qui s’est passé est un coup porté à l’ensemble des musulmans et que l’islam sanctifie la vie. Vous démontrez ainsi que vous vous moquez de la vie des journalistes assassinés et que votre seule préoccupation consiste à éviter que l’on accuse l’islam… Vous avez perdu votre humanité par ces déclarations.»

La totalité de la Lettre vaut d’être lue :

http://www.memri.fr/2015/01/09/sami-aldeeb-lettre-a-dalil-boubakeur-revoir-integralement-les-enseignements-de-lislam/

Rappelons que, le 1er février 2006, Dalil Boubakeur, publiait un communiqué dénonçant publiquement les caricaturistes de Mahomet et déclarant « Qui sème le vent récolte la tempête ». N’était-ce pas déjà un appel au meurtre ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Pierre Lledo pour https://eli-d-ashdod.com/

L’Islamisme n’est pas l’Islam disent certains 2

Document de Jean-Pierre Lledo mis en forme par Eli d’Ashdod

 

La policière Clarissa Jean-Philippe
La policière Clarissa Jean-Philippe

La policière stagiaire martiniquaise de 26 ans tuée jeudi matin 8 janvier était partie pour la métropole en 2013 avant de rejoindre la police municipale comme stagiaire…

Clarissa Jean-Philippe

http://www.20minutes.fr/societe/1513275-20150109-emotion-sainte-marie-martinique-apres-mort-policiere-montrouge

 

 

—————————————–

 

L’Attentat de l’Hyper-Casher de Vincennes

Qui sont les victimes ?

Introuvables sur les sites d’infos français, les noms des victimes de l’Hyper-Cacher de la porte de Vincennes, le vendredi 9 janvier 2014, sont donnés en exclusivité samedi à 15h23 par Elyes Kahn – JSSNews .

 

N’oubliez pas leurs noms !

Yohan Cohen, Yoav Hattab, Philippe Braham,

François-Michel Saada.

 Les dessinateurs sont morts pour avoir dessiné.

Les policiers pour avoir protégé.

Et les Juifs… Parce qu’ils étaient Juifs.

Que s’est-il passé dans l’épicerie HyperCacher de la porte de Vincennes, le vendredi 9 janvier 2015 ? Combien d’otages étaient dans la boutique ? Comment s’est déroulée la prise d’otage ? Exclusif JSSNews.

Voici les premiers témoignages des victimes libérées en début de soirée…

– A peine entré dans l’Hyper-Casher, Coulibaly se sert de son arme. Il vise et blesse mortellement un jeune homme qui travaillait à la caisse du magasin.

– Amedy Coulibaly est entré dans le magasin avec au moins deux armes.

– Les témoignages des victimes sont confus, mais il semble que 2 autres personnes sont tuées au début de la prise d’otage.

– Les clients, apeurés, sont cachés un peu partout dans le magasin. Au niveau de la boutique, ils sont 17. Six autres personnes sont au sous-sol. Ils sont cachés dans la chambre-froide et ont réussi a couper le moteur du réfrigérateur.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

– Enervé de savoir tous les otages sont éparpillés dans le magasin, il réclame que « tout le monde se regroupe ». « Ceux qui ne se regroupent pas seront tués » affirme le terroriste. Les premières personnes se lèvent et rejoignent un groupe d’otage. Coulibaly ne tire pas. Finalement, tous les otages éparpillés dans la boutique décideront de rejoindre le groupe des otages, à la vue de Coulibaly.

– A un moment donné, un jeune homme d’une trentaine d’années, caché dans la chambre froide, prend son destin en main. Courageux et téméraire, il laisse sa cachette et prend les escaliers. Là, il aperçoit une des deux armes de Coulibaly. Il tente de s’en emparer pour tuer le terroriste mais ce dernier le voit et le tue, avant même que le jeune héros n’ait pu libérer les siens.

Au final, on apprend du témoignage des victimes que l’assaut du RAID et de la BRI n’a généré aucune victime supplémentaire.

Par Jonathan-Simon Sellem

http://jssnews.com/2015/01/10/exclusif-jssnews-le-recit-de-la-prise-des-23-otages-de-lhypercasher-par-des-temoins-liberes/

Lassana Bathily, jeune Malien musulman employé de l’épicerie cacher, a sauvé la vie de six personnes, lors de la prise d’otages de la Porte de Vincennes par Amedy Coulibaly.

Lorsque le terroriste fait irruption dans l’établissement lourdement armé, plusieurs clients apeurés se dirigent vers le sous-sol du magasin. C’est alors que Lassana Bathily leur ouvre la porte de la chambre froide de l’épicerie afin que les otages puissent s’y réfugier. http://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/57253-150110-prise-d-otages-vincennes-30-personnes-etaient-cachees-dans-une-chambre-froide

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Pierre Lledo pour https://eli-d-ashdod.com/

Attentat islamiste contre Charly Hebdo, ce ne sont pas des demeurés!!!

Al Qaida vous présente ses meilleurs vœux pour 2015, il souhaite à la France une année fournie de plaisirs identiques, une distribution de friandise sera organisée après chaque évènement.
Al Qaida vous présente ses meilleurs vœux pour 2015, il souhaite à la France une année fournie de plaisirs identiques, une distribution de friandise sera organisée après chaque évènement.

C’est officiel, François Hollande l’a dit à la télévision, il s’agit d’un attentat terroriste, qui suit ceux des semaines précédentes, le Président Français n’a pas précisé si les Procureurs, qui nous ont bassiné avec leurs galéjades de débiles mentaux échappés d’hôpitaux psychiatriques, vont être rétrogradés et mis au placard!

Chez les médias qui se sont défoncés pour commenter l’évènement repris en boucle sur toutes les chaines, aucun ne publie un démenti des informations délivrées les semaines précédentes. La France a les meilleurs journalistes du Monde, ils ne se trompent jamais, et si vous avez le malheur de les contredire ils vous trainent en justice.

Seuls les blogs ont immédiatement réagi à cette série l’appelant par son nom.

Les Français ont compris que les médias pratiquent la désinformation, leur désintérêt des médias confirmé par la chute des ventes, oblige l’Etat à les subventionner, ils sont donc obligés de délivrer la bonne parole du Gouvernement, vous disiez indépendance de la presse et liberté de parole!!!

Une solution pour mettre fin à ces exactions:
Une solution pour mettre fin à ces exactions:

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/

Interdire l’Islam?

Une voiture bélier écrase onze personnes à Dijon et le chauffeur hurle « Allah hou Akbar ». Simple problème psychiatrique.

Quand au musulman de Nantes qui a écrasé quelques personnes en fonçant sur le marché de Noël et en vociférant « Allah hou Akbar »,il ne s’agissait que d’un chauffard avec des problèmes techniques de freinage!

Attentat islamiste à Nantes
Attentat islamiste à Nantes

A Joué-Lès-Tours en lançant le même cri, un musulman du Burundi poignarde des policiers dans un commissariat car il est désaxé.

A Sydney, un musulman iranien prend en otage les consommateurs d’un café, tue deux personnes en affichant le fanion de l’Etat islamique. Le même que celui trouvé sur le site internet de l’assassin des policiers français.

Le même drapeau et le même slogan lors de l’assassinat de plus de cent enfants à Peshawar par des talibans pakistanais.

C’était ce cri que le musulman indonésien avait hurlé avant l’attaque contre une discothèque de Bali où périrent des touristes australiens.

Toujours au nom d’Allah, que plus d’une centaine de femmes chrétiennes ont été assassinées par le Boko Haram des musulmans maliens et nigérians.

L’alpiniste français décapité l’a été par des musulmans algériens.

C’est un médecin musulman afghan qui a tué des militaires dans son cantonnement aux USA.

Toujours au nom d’Allah « hou Akbar » que les tours jumelles de New York furent l’objet d’un attentat qui coûta la vie à plus de trois mille citoyens américains.

L’attaque contre le marathon américain fut le fait de musulmans tchétchènes. Des émeutes sanguinaires sont orchestrées en Chine par les Ouïghours musulmans.

Les coptes victimes d’attentats sont la cible de musulmans égyptiens. Les yazidis et chrétiens d‘Orient sont exterminés par des musulmans irakiens et syriens.

A Toulouse ou à Bruxelles, les crimes ignobles contre des enfants ou des visiteurs d’un musée ont été commis par des musulmans maghrébins « français ».

Existe-t-il un point commun de tous ces assassins ?

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Ceux qui estiment que l’assassinat de Juifs en prière dans une synagogue de Jérusalem, l’assassinat d’un bébé qui n’a pas encore atteint sa première année d’existence, fait partie de la « résistance du peuple palestinien », le paient sur leur territoire.

Les enfants kidnappés et égorgés par les adeptes musulmans du Hamas ont conduit à répéter l’opération à Sydney.

Le soutien d’un lamentable Fabius et d’un benêt Kerry aux manifestations violentes des musulmans arabes en Israël ont conduit à l’intifada de Sarcelles.

Demain ce seront les Champs Elysées qui brûleront pour la plus grande gloire d’Allah comme les centaines de voitures incendiées traditionnellement le soir de Noël en France.

La féroce et ignoble agression dont a été victime une femme de Créteil par des musulmans africains et arabes préfigure le climat qui régnera dans les banlieues françaises.

On a le choix de pouvoir déclarer à chaque fois qu’il s’agit d’un malade suivi par des services psychiatriques. A croire que seuls tous les malades mentaux musulmans sont de sortie.

L’autre explication est bien entendu dans le fait que ces musulmans sont des immigrés. En conséquence il est naturel de se rassembler dans les cages d’escalier, de briser les boites à lettres et l’ascenseur. On se demande pourquoi les immigrés italiens, espagnols, polonais, arméniens ou Juifs ne l’avaient pas fait auparavant et envoyaient leurs enfants à l’école.

Tout réside dans un problème de frustration, nous assure-t-on !. Et bien entendu, les plus sensibles à cette immense frustration sont les« palestiniens ».

Les Britanniques ont enlevé les trois quarts de la Palestine mandataire pour les remettre aux arabes. Le quart restant fut encore divisé et l’Etat Juif se retrouva avec une portion congrue du territoire qui lui était dévolu. On sait ce que les Juifs ont réussi sur leurs terres dans les domaines agricoles, scientifiques, culturels ou médicaux.

Les arabes à l’est du Jourdain sur cette même terre continuaient à faire pousser du sable.

Ajoutez à cela une dizaine de campagnes militaires orchestrées par les arabes pour éliminer l’Etat juif en pure perte. Il y a vraiment de quoi transformer cette frustration en barbarie musulmane !

C’est pourquoi désormais on ne parle pas de musulmans mais de «jeunes des cités », de djihadistes, de salafistes ou d’islamistes, mieux encore d’ « islamistes radicaux ».

Quel est donc le point commun entre tous ces assassins à travers le monde ? Naïvement je pensais que c’était l’islam et la lecture du Coran qui ordonne la conquête du monde et le meurtre des infidèles. Quelque chose de comparable au « Mein Kampf » qui reste un best-seller dans les pays arabes.

Mais j’entends les grands de ce monde, les Présidents et Premiers Ministres m’affirmer avec conviction que l’Islam est « une religion de paix et de tolérance » !

Puisqu’ils le disent, on ne saurait interdire l’Islam et il faudrait encourager ces milliers de « français » qui vont réaliser l’idéal du Djihad dans le Califat d’Orient.

La lâcheté occidentale se paie comptant non pas en dollars qataris mais en sang versé et en perte de leur substance nationale.

« Mal nommer les choses, ajoute au malheur du monde » nous disait Albert Camus.

Mais comment le croire, c’était un ami d’Israël.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jacques Kupfer pour https://eli-d-ashdod.com/

Jérusalem, Dijon, Joué-les-Tours, évasions en série d’Asiles psychiatriques

Dijon, un « déséquilibré » fauche onze piétons au cours de deux accidents consécutifs, il se sauve, puis se fait appréhender, lors de son arrestation, l’homme vêtu d’une djellaba hurlait « au nom des enfants de Palestine, et Allah Akbar. » Selon la procureure, il ne s’agit en aucune manière d’un acte terroriste. (Elle ne fait absolument pas mention des trois autres hommes passagers de la voiture qui criaient « Allah Akbar ».)

Attentat à la voiture bélier à Dijon
Attentat à la voiture bélier à Dijon

François Hollande déclara « Suite au double attentat terroriste de Dijon, j’invite la population à prendre les plus grandes précautions. »

Qui faut-il croire?

S’il s’agit d’un déséquilibré, (interné 157 fois,) le déséquilibre provient en désordre: du Coran, des Hadiths, des Imams auto proclamés, des psychiatres ayant relâché cette personne, des gouvernants laxistes, des médias biens pensants… 

Qu’est donc l’Islamisme radical? C’est le vrai Islam, il s’appuie sur la lecture exacte du Coran et des Hadiths. C’est cette vision du Monde que revendique Daesh, Boko Haram, le Hamas: l’anéantissement de tout ce qui n’est pas Islam, et la mise au pas des croyants n’appliquant pas à la lettre les prescriptions du Coran et des Hadiths.

Ce double attentat fait suite à l’attaque d’un commissariat où un « déséquilibré » blesse trois policiers avant de se faire abattre par le troisième, doit-on faire passer la troisième policière aux assises, va t-on rétablir la peine de mort afin de la condamner à la guillotine?

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

Depuis quelques semaines à Jérusalem des « déséquilibrés » se jettent sur la foule au volant de voitures béliers. Les forces de l’ordre israéliennes ont reçu l’ordre de tirer sans sommation. (S’agit-il de réactions disproportionnées?)

N’importe quel apprenti policier pourrait remarquer des coïncidences troublantes:

  • Même mode opératoire.
  • Même revendication à l’Islam.
  • Cibles civiles la plupart du temps.
  • Souci de terroriser les populations.
  • Il s’agit bien d’actions revendiquées au nom de l' »Islamisme radical ».

Qu’est donc l’Islamisme radical? C’est le vrai Islam, il s’appuie sur la lecture exacte du Coran et des Hadiths. C’est cette vision du Monde que revendique Daesh, Boko Haram, le Hamas: l’anéantissement de tout ce qui n’est pas Islam, et la mise au pas des croyants n’appliquant pas à la lettre les prescriptions du Coran et des Hadiths.

Depuis cinquante ans, la politique d’autruche pro arabe de l’Occident a permis l’émergence de ce courant de pensée nauséabond, et nier encore la réalité, revient à nourrir le crocodile avec « les autres » pour qu’il vous épargne, lorsqu’il ne reste plus « d’autres » à donner à manger, le crocodile vous mange. Le dernier cadeau offert par la France au crocodile a été de retirer le Hamas de la liste des mouvements terroristes.

Tout le monde l’a compris, « les autres » ce sont selon différentes appellations les « sionistes », les « israéliens » et enfin les « juifs », et ceux qui donnent à manger au crocodile, ce sont les gouvernants et les médias.  

La procureure de Dijon toujours en retard d’un train applique ici le même langage que son collègue toulousain le 21 septembre 2001, il était persuadé à 99,9% dans la voiture qui l’amenait sur les lieux de l’explosion de l’usine A.Z.F qu’il s’agissait d’un accident industriel, 10 jours après l’attentat des Twin Towers, le commun de mortels frappé d’un soupçon de bon sens criait au contraire à l’attentat.

Nous vivons une époque bizarre.

« Un extrémiste de droite, dangereux colon sioniste. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour https://eli-d-ashdod.com/