Le Deal du siècle partie 7 un an après

Le Deal du siècle partie 7 un an après

21 décembre 2020 0 Par Eli

Les parties contractantes:

Un an après la présentation des accords qui avaient enchanté les pays Arabes, le point des participants.

Outre l’Egypte et la Jordanie qui avaient en leur temps signé une paix froide avec Israël qui apportaient l’avantage de stopper les belligérances.

13 Août 2020

Les E.A.U, et le Royaume du Bahreïn ont rejoint les accords le 13 Août 2020, en ouvrant des Ambassades réciproques.

Les Journalistes avec une inculture totale ont brocardé qu’il ne s’agissait pas d’accords de paix, à ceci nous pouvons répondre que des paix signent des accords de pauix pour mettre fin à la guerre, alors que ni les E.A.U ni le Royaume du Bahreïn n’ont jamais été en conflit avec Israël. Depuis les échanges entre les E.A.U et Israël explosent malgré la crise du Coronavirus.

Les Etat-Unis, et l’Europe félicitent de ces accords alors que Abou Mazen et le Hamas s’y opposent.

Si cet article vous a plu, vous pouvez vous inscrire à notre NewsLetter en cliquant ici

6 Novembre 2020

Un Troisième pays vient rejoindre ces Accords, il s’agit du Soudan, ce rapprochement n’a été possible qu’après le changement de régime intervenu au Soudan.

Après les 3 non de la Résolution de Khartoum du 1er septembre 1967:

  1. Non à la paix avec Israël.
  2. Non à la reconnaissance d’Israël.
  3. Non à des négociations avec Israël.

Voici venir le temps des 3 oui:

  1. Oui à la paix avec Israël.
  2. Oui à la reconnaissance d’Israël.
  3. Oui à plus de paix dans des échanges nombreux avec Israël.

10 Décembre 2020

Spectaculaire retournement du Maroc, qui décide de renouer ses relations diplomatiques avec Israël, en rouvrant son Ambassade fermée lors de la seconde Intifada.

La corbeille de mariée offerte par Donald Trump, c’est la reconnaissance de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, et la fin d’une pantalonnade créée par l’Algérie en 1973 qui armait des terroristes nommés ‘Front Polisario,  » qui n’avait rien d’un peuple, aujourd’hui le Front Polisario est armé par l’Iran par l’intermédiaire du Hezbollah. Cette histoire de faux peuple créé comme un coin par un pays tiers, rappelle étrangement l’émergence des « Palestiniens » par le K.G.B.

Demain

Au moins deux pays devraient rejoindre dans les prochaines semaines les Accords d’Abraham, d’autres pays traineront les pieds mais les rejoindront tôt ou tard.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/