Tuez les tous, pas de prisonniers

Tuez les tous, pas de prisonniers

24 novembre 2023 3 Par Eli

Tuez les tous, pas de prisonniers

Tuez les tous, pas de prisonniers, si vous faites des prisonniers, d’autres terroristes enlèveront des otages pour les échanger contre ces prisonniers.

Les biens pensants m’accuseront de barbarie, mais les barbares ce sont eux, et leur libération des otages contre des terroristes est bien la preuve de ce que j’avance.

Quelques textes ou actions

Deutéronome XX 12-13 « Mais elle n’accepte pas la paix, elle te fera la guerre et tu l’assiègeras. Le seigneur ton Dieu la livrera en ton pouvoir et tu frapperas tous ses mâles au fil de l’épée. »

Plus proche de nous, d’après les lois maritimes, les pirates étaient pendus haut et court.

Plus récemment.

Tuez les tous pas de prisonniers

Si vous souhaitez être informé de nos articles, en renseignant ce formulaire vous en serez avisé dès sa parution.

Le meilleur exemple qui montre qu’il ne faut pas emprisonner les terroristes mais les tuer, est celui de Yahia Sinwar.

Condamné pour avoir enlevé et tué 2 soldats israéliens, et pour le meurtre de 4 Arabes soupçonnés d’avoir des liens avec Israël, il a passé 22 ans en prison, il a été échangé avec 1026 autres terroristes contre Guilad Shalit.

Depuis son élargissement il s’est rendu coupable d’innombrables exactions. Aujourd’hui il est responsable du pogrom du 7 octobre.

Il ne fallait pas échanger Guilad Shalit contre 1027 terroristes.

L’échange qu’il vient de mettre en place c’est 53 enfants et femmes contre des adolescents et des femmes emprisonnés pour attentats au couteau, même si ils n’ont pas tué, l’intention y était.

Que ce psychopathe va t-il réclamer pour les autres 170 otages?

Aujourd’hui L’Iran a obtenu du ‘Hamas la libération de 23 otages Thaïlandais sans contrepartie. L’Iran veut casser la dynamique qui unit les pays à travers leurs otages. À Entebbe le commandant de bord ne s’est pas désolidarisé des otages juifs.

Il ne fallait pas parler d’échange, il fallait donner l’assaut.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Eli d’Ashdod pour http://eli-d-ashdod.com/